Dans notre assiette

Quand on navigue en terre d’infertilité, on a vite fait de se poser des questions sur tout : le moindre paramètre qui pourrait avoir un impact – positif pour aider à la procréation, ou négatif et qui risquerait donc d’y nuire. Je suis persuadée qu’on est loin aujourd’hui d’avoir une vision claire là-dessus ; soit parce que la science n’a pas encore tout défriché (loin de là), soit parce qu’on est mal informé (que ce soit par manque d’accès à l’info, ou – suivant notre niveau de paranoïa… – par rétention d’information de la part de ceux qui pourraient y voir un intérêt, qui sont cul et chemise avec l’industrie pharma, ou simplement réfractaire à toute médecine parallèle !). Quelle est la part d’explication derrière tout cela dans le cas de l’infertilité inexpliquée (et de toute infertilité d’ailleurs !), difficile à dire.

Toujours est-il que vu que Mr et moi sommes maintenant à 2 mois du démarrage de notre FIV1 (on a reçu la lettre aujourd’hui : rdv dans un peu plus de 15 pour caler le planning, puis démarrage en septembre !!! Ce qui est plus tôt que ce qu’on nous avait laissé entendre la semaine dernière :)), et que j’ai souvent lu et entendu que les 2 ou 3 mois avant la conception sont importants pour avoir des petits spermatos au top et pour se préparer un bel utérus tout bien comme il faut pour l’implantation, et bien je me dis c’est le moment où jamais !

Du coup à partir de la semaine prochaine (d’ici là je serai en vadrouille), je vais faire quelques recherches à droite à gauche sur quoi manger, quoi éviter, etc etc etc

Et comme je suis trop sympa, je viendrai vous faire part des résultats de mes recherches ! 🙂

En attendant, si vous avez des suggestions, des pistes, des questions, le tout pour m’aider à creuser tout ça, n’hésitez pas !!

Comme ça, sans y avoir encore trop réfléchi, voilà un peu de tout (et de n’importe quoi) qui me passe par la tête sur le sujet :

–          Les vitamines – en prendre ou pas ? Lesquelles (là-dessus, il y a déjà des petites choses de publiées à droite à gauche, j’irai y refaire un tour) ; ça me fait d’ailleurs penser que j’ai lâchement abandonné l’acide folique ces derniers mois… va falloir que je pense à le déterrer.

–          Le bio – on s’y est mis progressivement depuis pas mal d’années maintenant (sans être à fond non plus, loin de là).

–          Les tisanes – ça c’est une question que je me pose de temps en temps quand je suis dans le 2ww (vous savez le « two-week-wait », ces fameux 15 jours d’attente insupportable après l’ovulation, enfin 14 jours devrais-je dire, quoi que pour moi ça dépasse rarement les 10 ces derniers temps…) ; donc la question était : est-ce que telle type de plante que je me prendrais dans ma tisane pourrait avoir un effet négatif sur une accroche… ? Pour mes fameuses tisanes que j’aime tant, toutes bien épicées et tout…

–          La racine d’angélique – kézako ? C’est ce que m’a donné mon acupuncteur chinois il y a quelque temps. J’en reparlerai à l’occasion.

–          L’ananas – pour aider à l’implantation de l’embryon soi-disant… info ou intox ?

–          Eviter l’alcool – bon ça on est d’accord ! Mais jusqu’à quand, jusqu’à quel point ? Tant que la nidation ne s’est pas faite, un bon verre de vin rouge, c’est bon pour la santé il parait ?

–          L’acupuncture – quid des bienfaits que cela représente, et aussi quelles sont les différentes méthodes (ou est-ce que le choix de l’acupuncteur a une importance ?) ?

–          L’hypnose, l’EFT,… – qu’est-ce donc que tout ça ? Quelles pratiques sont à conseiller et quand ?

–          Les amalgames de mercure – impact ou non ? Certes je ne suis pas prête là tout de suite à aller déverser tout mon compte en banque chez un dentiste, mais tout de même ça m’interpelle…

Bon je n’avais pas particulièrement peur de m’ennuyer cet été, mais j’ai trouvé de quoi m’occuper 🙂 🙂 :).

N’hésitez pas à en rajouter à la liste !

Je vous assure que ce n’est pas un photo-montage. C’est juste que notre chat a de l’humour…

Publicités
Cet article a été publié dans Du côté médical, Fertiles pensées. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour Dans notre assiette

  1. barbidou dit :

    Alors là pour le coup … j’ai jamais rien fait à l’alimentation avant les FIV. Mis à part la DHEA, unr petite cure d’acide follique est toujours la bienvenu (pour Madame hein?). Ensuite, éviter de fumer, de trop boire (valable pour les 2 hein??).
    A la maison, on ne mange jamais de plats industriels tous préparés, jamais de congelé : uniquement des produits frais et de saison.
    Quant à l’accupuncture et l’hypnose : beaucoup ont été aidées avec ça .. pourquoi pas !
    Bises

  2. barbidou dit :

    Rhoooo … les fautes de frappe … je déteste : Désolée …

    • Kaymet dit :

      T’inquiètes – moi je dis c’est la faute du clavier! Et puis t’avais sûrement les doigts croisés pour plein de monde, ça aide pas… 😉

  3. 1001fecondites dit :

    Sacré programme estival, ma belle !
    Pour l’alimentation, tu connais probablement le guide sur l’alimentation et les vitamines de Fabienne, Avoir-un-bébé.fr.
    Pour l’acupuncture, de multiples études démontrent les effets très sensibles dans les protocoles de FIV.
    Pour l’hypnose, j’ai un CD que je te donnerai ce soir. On peut aussi s’organiser un programme de séances par skype 😉 … et j’encourage vivement l’auto-hypnose et pourquoi pas l’hypnose ou la méditation en couple : (ensemble), rêver éveillés, contacter l’énergie des ces êtres à venir, préparer la rencontre du jour J, …
    A la liste que tu as dressée, pour préparer le corps physique et émotionnel et les esprits, on pourrait ajouter tout ce qui contribue
    * à libérer « le palais du bébé » comme disent les chinois, autrement dit la zone utérine (ostéopathie intra-pelvienne), la place du bébé (thérapie transgénérationnelle).
    * à étayer la détente et la confiance, la créativité (tableau de vision, …)
    On en reparle, … très vite ;-)))

    • Kaymet dit :

      Merci pour ces suggestions!
      Je connais le guide de Fabienne sur les vitamines (que j’avais effectivement l’intention de re-consulter), mais je ne connais pas son guide sur l’alimentation – c’en est un autre?
      Pas encore écouté le CD d’auto-hypnose, mais je ferai ça sûrement avant septembre, de même que les petits exercices dont tu m’as parlé!
      Pour l’ostéopathie, je crains d’avoir du mal à trouver ça par ici, même si je suis convaincue que ça doit exister, y’a pas de raison.
      Pour la confiance, on y travaille par petites touches…
      Bises

  4. PlumeQuiEnfante dit :

    Alors vitamines : oui. L’homme prend en ce moment du granion zinc pour la mobilité et du bion3. L’acide folique à reprendre tout de suite. Je prends actuellement de l’oligobsPMA qui en contient.
    Le Dr D m’a filé de la DHEA en prévision de FIV3 afin d’obtenir des ovules de meilleure qualité (parce que ça commençait à être dégueu mes ovocytes).
    Pas d’ordinateur portable sur les genous pour l’homme, pas de mobile avec wifi dans sa poche de jean ou alors posé plus loin. Je dis ça mais le mien garde ce satané mobile dans cette poche…
    pas de boxer mais plutôt le slip.
    L’alcool, tu en prend bien sûr mais pas d’abus.

    • Kaymet dit :

      Ça y est j’ai retrouvé ma petite boite d’acide folique!! Dans mes petits comprimés, il est couplé à la B12. Je vais me replonger dans les rôles des différentes vitamines puis partir en quête des compléments qui vont bien pour Mr et pour moi (et pour le coup, ici il y a pléthore de magasins de vitamines!!!).
      Sinon mon Mr mets pas trop d’ordi sur ses genoux je crois, mais peut-être son tél dans les poches – je vais reparler de tout ça avec lui!
      Merci pour ces conseils!!!

  5. Alyzeeduvar dit :

    Un médecin m’avait conseillé Conceptio des laboratoires Granion. Un cocktail de vitamines et omega3/6 différent pour les hommes et les femmes, à prendre effectivement 2/3 mois avant toute tentative de nidation. Pour la version femme, il y a déjà de l’acide folique. Je suis d’accord pour le petit verre d’alcool lol!
    Toutes les thérapies douces ne peuvent que vous aider. Pour ma part, c’était la sophro.
    Et surtout pas de prise de tête, pour le reste, la médecine va aider la nature à faire le reste….

    • Kaymet dit :

      Je vais regarder ce qu’il y a dans le Conceptio et comparer avec ce que je trouve par ailleurs.
      Merci pour tout ça – et bienvenue à ton petit loulou!!!!!

  6. Lulu dit :

    Alors mon acupuncteur m’a dit, il y a peu, qu’après l’insémination, pour favoriser la nidation, il fallait :
    1/ éviter la tomate (ce qui m’a grandement étonnée, moi qui adore ça !),
    2/ privilégier des eaux comme Vichy Saint-Yorre.
    Il est important de prendre des vitamines + acide folique (j’en prends tous les jours depuis septembre 2011 !) et de consommer des noix !

    • Kaymet dit :

      La tomate? Tiens donc – jamais entendu parler, mais je vais regarder ça de plus près 🙂 la tomate c’est acide, peut-être que c’est pour ça, d’une manière ou d’une autre. Et la Vichy, j’imagine que c’est à cause de tous les minéraux.
      Ah oui, les noix! Il parait que nos hommes doivent manger des noix du Brésil (entre autres) – j’en avais acheté pour Mr il y a quelques mois.
      Bien bien, des pistes à creuser tout ça!
      Merci

  7. Je vais écrire prochainement (mais je finis mon pot de nutella d’abord) un article sur l’alimentation tiré d’une récente publication. SInon l’acupunctrice que j’avais vu m’avait parlé de privilégier le boeuf, le canard… et plein d’autres choses mais je n’ai retenu que ce que j’aimais…;) !! et puis l’alcool, un peu à faible dose avant le transfert, je vois pas en quoi cela serait néfaste !!!

    • Kaymet dit :

      Mmmm le boeuf et le canard! Tu m’étonnes, je m’en souviendrai aussi de ça!! 😉 Donc en gros de la viande rouge quoi – pour le fer peut-être?
      Je lirai ton article avec plaisir (j’espère qu’il dira qu’on a quand même droit à un peu de nutella…)

  8. La fille dit :

    L’acide folique est un incontournable mais pas pour la réussite d’une FIV. Elle réduit le risque de malformation neuronale du foetus. Elle est obligatoire dans beaucoup de pays (pas la France). Après pour le reste je suis septique (qu’on me montre les études qui prouvent que la tomate est mauvaise pour la nidation). Même le bio . Pour bien faire, il faudrait n’avoir jamais été exposé aux pesticides et surtout in utéro. Quand à l’acupuncture, j’avais lu une étude faite dans un centre de PMA. A priori ça n’avait pas d’impact sur la réussite des fiv (par contre les patientes les vivaient mieux). Si je retrouve le lien, je te le file.

    • Kaymet dit :

      Oui exact, l’acide folique c’est pour le cerveau du bébé.
      Sinon bien sûr plein plein de gens ont des gamins sans jamais se soucier de ce qu’ils mangent et respirent, et sans jamais avoir vu un acupuncteur. Et beaucoup d’entre eux ont sûrement mangé des tomates pendant la nidation…
      N’empêche que je suis persuadée que tout n’est pas farfelu dans ce type de recommandations loin de là. Suivant les situations, on va avoir plus ou moins de mal à digérer certaine choses ou on va être en manque de tel ou tel vitamine ou autre élément qui va faire qu’une partie de l’énergie du corps sera sollicitée pour combler ce manque et ne sera pas ou sera moins disponible pour la nidation ou toute autre étape clé.
      L’impact est sans doute généralement minime, mais comme en parallèle le bien-manger, le sport et les médecines chinoises ont de toute façon tendance à être bénéfique indépendamment du parcours d’infertilité, ce sera toujours ça de pris, même si l’infertilité ne sert que de prétexte…
      Si tu retrouves l’étude dont tu parles (ou d’autres d’ailleurs!), je prends!
      Merci

  9. snow dit :

    bah …on peut en prendre..
    pour mr et mme ici , nous avions pris « conception homme et femme »..ya tout dedans..
    pour mme ,
    apres rien n’est vraiment prouver. Tant que vous debauchez pas de trop ( alcool , clopes et c…)
    vivez profitez, que mr fasse bien marcher sa machine à gametes!!! ( 72 jours pour la spermatogenese…)
    et voilà !!
    des bises

    • Lily dit :

      Bonjour !
      Je me pose aussi beaucoup ce genre de questions.
      Il paraît que l’ostéopathie peut être utile pour favoriser l’irrigation de l’endomètre.
      Pour ma part, j’ai remplacé tous mes cafés par du déca car un excès de caféine peut augmenter le risque de fausse couche.
      Pour monsieur, j’ai lu qu’un excès de caféine ou
      d’alcool peut affecter sa fertilité. Et puis, il n’y a pas de raison qu’il ne soit pas solidaire, sans blague!
      Lily
      http://mamansansbb.wordpress.com

      • Kaymet dit :

        Bienvenue Lily!
        Oui il semble que l’ostéopathie soit bénéfique – j’ai testé, mais ça remonte à quelques années, et l’impact ressenti était étonnant.
        Perso je ne bois jamais de café, mais Mr si (tiens, bonne idée faudra que je vois avec lui si il se sent de diminuer un peu ou pas), et moi il faudrait que je réduise un peu le thé – à creuser.

    • Kaymet dit :

      Oui c’est un bon conseil – il faut avant tout se faire plaisir!
      Je vais regarder les cocktails vitaminés.
      Merci

  10. Bellebretagne dit :

    Sans vouloir être désagréable, j’ai tout essayé et pourtant … il ne s’est rien passé. Mais ca fait du bien d’essayer de se donner plus de chances !!

    • Kaymet dit :

      Oh mais tu es loin d’être désagréable Belle Bretagne!!!
      De toute façon s’il y avait une recette miracle, ça se saurait… Je crois que plus encore que « les trucs qui marchent », ce qui m’intéresse c’est « les trucs à éviter » histoire de ne pas en rajouter dans la balance! Mais comme tu dis, ça fait du bien d’essayer au moins quelque chose…

  11. MDame PMA dit :

    Bon, hé bien… C’était  » qu » ‘une iac mais avant celle qui a marché, durant les 2wb (ça n’existe pas mais c’était before l’iac quoi), on a simplement suivi un régime « ultra sain » (au revoir péco de l’Indien, alcohol free aussi…) ; de mon côté je prenais de la gelée royale et de l’acide folique, et de son côté du maca et « proxeed ». On s’est mis un peu plus au bio à ce moment-là aussi, et j’ai bu beaucoup de Vichy Celestin (2l/jour).
    Ses résultats techniques ont été meilleurs ; les miens pas du tout (trois semaines de Clomid de suite, avec augmentation permanente des doses, enfin bon) mais le résultat est en train de chanter dans le salon.
    Ceci dit, je ne sais pas s’il faut attribuer ce résultat à ce régime… Quand on est/naît ompk, difficile de l’attribuer au régime de vie. Mais en traitement, on prend tout ce qu’il y a à prendre… (Bon à côté de ça j’avais pas réussi à arrêter la clope, juste diminuer…)
    Pisinon : cool pour le lancement en septembre!

    • Kaymet dit :

      C’est top que ça ait marché avec « qu’une IAC » comme tu dis!!! 😉
      Et je pense que ce qui est bon pour les IAC ne peut qu’être bon aussi pour les FIV! Du coup je prends note avec grand plaisir! Bien sûr on ne sait pas ce qui joue ou non, mais comme tu dis, tout est bon à prendre.
      Merci!

      • MDame PMA dit :

        Il y a eu pas mal de galères, de mois de stim, et 2 iac, mais parfois quand je compare à certains parcours je la ramène pas trop avec mes conseils sur les blogs… 😉
        Mais bon, pour les résultats de mecs ça revient au même (je pense qu’on leur demande rien de plus en fiv?), pour ceux des filles je ne peux pas vraiment me rendre compte de ce qu’on attendrait de moi en fiv!!! En tous cas un régime plus sain ça fait toujours du bien!!! Je te souhaite le meilleur!

  12. Ping : Dans notre assiette – la suite! | unenfantpeutetre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s