Puisque c’est la rentrée

C’était une semaine magnifique. Pleine de soleil, de belles rencontres et ‘revoyures’, de jolies découvertes, de villes toujours aussi magnifiques, si ce n’est plus. Mêmes les absents étaient présents d’une manière ou d’une autre – les tableaux, les photos, les monuments ; un joli retour aux sources, au propre comme au figuré.

Le retour pour nous est synonyme de reprise de boulot bien sûr, mais surtout de reprise de piqûres, dès le lendemain. Et il semblerait que je sois vernie avec mes seringues pré-remplies ; tout le monde n’a pas cette chance. Mon challenge est de ne pas colorer mon ventre en bleu – pour l’instant, après 3 piqûres, ça se présente plutôt bien.

Bien sûr on est gonflés à bloc : on voit des enfants, nos enfants, à l’horizon. Dans un horizon proche, évidemment. Il suffit d’avancer, on va les rejoindre, forcément.

 

Au retour aussi de bien tristes nouvelles chez les PMettes. J’espère vraiment que le vent va tourner pour toutes avec la rentrée.

Et puis, ‘ma minette’ de 21 ans a fermé ses petits yeux aveugles – elle a bien tenu jusqu’au retour de vacances de mes parents, et même plusieurs jours après encore ; c’était une guerrière.

Enfin voici une de mes découvertes des vacances – pas le chanteur, dont j’étais déjà fan, mais son nouvel album que j’aime beaucoup.
J’ai tenté une traduction des paroles ; bien sûr ça n’est jamais comme l’original…

J’ai l’impression de jeter des petits pois sur un mur
Peu importe ce que je fais, je ne rattraperai pas hier
Et ce que l’avenir m’amènera
Est caché derrière un rideau noir
 
Couplet après couplet, refrain après refrain
quelque part au loin j’entends une sirène hurler
Le ciel est parsemé d’étoiles
Où étais-tu, ma Markéta ?
 
     Il n’en sera pas autrement
     Je te remercie, destin
     Pour tout ce qui s’est passé
     Pour ce qui reste dans le fond de la tasse quand le café a été bu
 
Certes ce que le vent a amené, il remmènera
Mais toutes nos larmes sont cachées quelque part
Et celui qui les compte
Sait le mieux combien l’amour est compliqué
 
Les mots sont comme des copeaux de bois dans le poêle
Tu craques une allumette et tu ne peux plus y échapper
Partout que de la poussière et des chardons
Une fois ne suffit vraiment pas aux gens
 
      Il n’en sera pas autrement
     Je te remercie, destin
     Pour tout ce qui s’est passé
     Pour ce qui reste dans le fond de la tasse quand le café a été bu
 
Les moissonneuses-batteuses roulent au loin à l’horizon
Rangeons-nous mes amis dans la queue
Une année ou alors juste un jour
Celui sur qui le mot tombe doit sortir
 
Je ne me bats plus avec le temps et les imbéciles
Ce sont mes nombreuses années dans le cirque
Que ce soit un thriller ou un conte de fée
Je lis tout bien ligne par ligne
 
     Ça n’ira pas à l’envers
     Je te remercie, destin
     Pour tout ce qui s’est passé
     Pour ce qui reste dans le fond de la tasse quand le café a été bu
     Il n’en sera pas autrement
     Je te remercie, destin
     Il n’en sera pas autrement…
Finito
Publicités
Cet article a été publié dans Bonheurs, Fertiles pensées, Ma vie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Puisque c’est la rentrée

  1. Très chouette ton mot…. J’aime beaucoup la chanson et ses paroles! Je te souhaite fort que tout fonctionne comme prévu cette fois-ci…Bises et à bientôt

    • Kaymet dit :

      Merci!
      Comment tu vas, toi? J’espère que tout va tranquillement mais sûrement – même si tu dois être dans l’attente d’un peu plus de concret… dans quelques semaines! Et si je ne m’abuse tu pars bientôt en vacances? Alors si c’est bien le cas, et que tout va bien: profite, profite, profite 🙂

      • Alors je suis déjà en vacances depuis 10 jours… On se ballade en Albanie et en Macédoine…A mon retour, dans moins de 2 semaines, il y aura plus de concret 🙂 . Donc je peux aussi me réjouir de rentrer 😉 . Autrement, jusqu’ici il semble que tout va bien…Bises

      • Kaymet dit :

        Et bien tu es super connectée pendant tes vacances 😉
        Ça doit être beau l’Albanie et la Macédoine – j’imagine qu’il y a peu de touristes. Tu nous ramèneras quelques photos?
        Je te souhaite donc encore une magnifique (petite) quinzaine de vacances, et un chouette rdv au retour.
        Bises

  2. La fille dit :

    C’est en quelle langue qu’il chante le monsieur? Jolie chanson en tous cas. Biz

  3. Barbidou dit :

    Superbe chanson Kaymet merci pour la découverte !
    C’est la reprise de la PMA alors ??? je croise je croise !
    Plein de bises

    • Kaymet dit :

      Ravie qu’elle te plaise!
      Oui, ça y est, on a reprit…!! Pour l’instant, c’est le Déca seul, et je n’ai qu’une hâte, c’est de démarrer le Puregon a priori la semaine prochaine, pour voir si tout va comme il faut… puis, j’espère, d’en être à la ponction! Et puis à ce moment-là, j’aurai peut-être envie de revenir au moment cool d’aujourd’hui, ou j’ai juste un petite piqûre à me faire et pas encore de stress… Ah la la… jamais contente 😉
      Merci pour le croisage en tout cas!
      Et je suis contente que tu t’y remettes tout bientôt. A Noël on se prendra un jus de fruit quelque part, et on admirera nos petits bidons naissants, OK? 🙂
      Bises

  4. magnifique chanson 🙂 merci 🙂

  5. Lulu dit :

    Très très contente de te lire (j’attendais impatiemment de tes nouvelles ;-))… et désolée pour ta minette…
    Je croise tous mes doigts pour vous.
    Merci pour la découverte musicale. J’adore ! On écoute en ce moment. Des bises.

    • Kaymet dit :

      Merci Lulu!!! Tu me fais rougir 😉
      Je suis vraiment contente que la chanson plaise autant!
      Désolée pour la fausse joie que vous avez eue il y a peu… j’y ai cru l’espace d’un instant, mais ça n’a pas duré, vu que je n’ai tout lu qu’en rentrant… Mais va savoir, la prochaine sera peut-être la bonne – je te le souhaite fort!
      Merci pour le croisage de doigts, il est réciproque!
      Bises

  6. Lily dit :

    Je croise mes doigts de pieds aussi ! Tu sembles sereine. Je vais te prendre pour modèle.
    Bises.
    Lily
    http://mamansansbb.wordpress.com

    • Kaymet dit :

      Merci Lily pour le croisage, je prends avec grand plaisir!!
      Côté ‘modèle’, euh… si tu veux (dit-elle en rougissant du bout du nez jusqu’aux oreilles), mais je dirais plutôt comme soutien – mutuel 😉
      Bises

      PS: on s’est peut-être croisées à Prague – même si ce coup-ci on n’a fait qu’y passer, la semaine dernière.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s