Mésanges

Il n’y en avait qu’un, mais dans mon cœur il m’en manque deux.

Il n’avait pas la forme standard, il n’était pas assez fort pour maintenir un taux qui grimpe, le sang ne s’est jamais arrêté. Il faut maintenant attendre qu’il s’en aille, tranquillement.

Pour la petite histoire et les chiffres qui parlent : de 2320 mardi dernier, en passant par 3390 jeudi, on est tristement arrivés à 3470 aujourd’hui.

Je ne peux m’empêcher de repenser à toutes ces mésanges sur notre terrasse, la semaine dernière, et surtout à celle qui est entrée dans notre cuisine vendredi…

Publicités
Cet article a été publié dans Ces moments-là, Du côté médical. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

51 commentaires pour Mésanges

  1. Je suis tellement tellement désolée ma Kaymet… et tu sais à quel point je suis sincère. Dans ton malheur c’est un peu le mien qui s’inscrit … Je t’envoie mes plus gentilles pensées. J’aurai tant aimé que ça marche. bises.

    • Kaymet dit :

      Merci ma belle.
      Ton histoire n’est pas la mienne; on va inverser les rôles maintenant: c’est toi qui va démarrer une belle grossesse, et je suivrai peu de temps après.
      Bises

      • Oui, peut-être… une histoire n’en fait pas une autre tout comme une grossesse n’en fait pas une autre non plus … mais bon… ça rassure pas … et puis, comment faire confiance à mon ressenti à présent … pfff ! En tout cas, si on positive un peu … y a eu une belle accroche tout de même … c’est déjà un gros progrès… je te souhaite que la prochaine soit la bonne. Quant à moi, je n’ose même plus y penser, tellement ça me terrorise 🙂

      • Kaymet dit :

        Tu sais, si ça peut te rassurer, je crois que je vais retrouver l’énergie et la confiance de repartir, sans avoir peur – alors tu n’as pas de raison d’avoir peur non plus… et puis pour le ressenti, il était peut-être lié au ‘plus’ avant tout, et c’était vrai, ça a marché…
        Bises tout plein

  2. Lulu dit :

    Ma chère et douce Kaymet, je suis de tout coeur avec toi. Je ne peux que comprendre, compatir (pour être passée par là il y a il y a peu).
    Je te serre fort dans mes bras. Je te sais forte et je sais/sens que tu surmonteras cette épreuve.
    De grosses bises de solidarité.

    • Kaymet dit :

      Oui ma Lulu – j’ai bien pensé à toi aussi. Pourquoi en plus de la PMA, nous faut-il passer par ces épreuves douloureuses?
      Merci ma belle.
      Gros bisous à toi

  3. Oh non… Je suis tellement désolée, tout semblait se dérouler si tranquillement si sereinement… tout semblait tellement possible… garde courage et espoir, tu as eu une accroche, aucune raison que cela ne marche pas la prochaine fois avec un petit plus costaud…
    Une petite histoire de mésange pour tenter (bien vainement) de te consoler: quand j’étais enfant chez mes parents, une mésange venait nicher dans la boite aux lettres, mon père avait fabriqué une boite aux lettres de substitution pour le facteur pour ne pas déranger la mésange le temps qu’il fallait. Une année, la mère est morte, laissant son nid, alors on a récupéré un des oisillons survivant que nous avons nourri de pain, lait, carotte quelques temps et qui voletait dans la cuisine, pas farouche, s’accrochait à nos mains, allait regarder le chien… Un jour on l’a laissé s’envoler pour vivre sa vie dehors, et on l’a vu quelques temps dans le jardin (elle était reconnaissable car son plumage était moins jaune que les autres, alimentation de fortune oblige). L’année d’après, on ne l’a pas revu… ainsi va la vie… mais j’ai gardé une afection particulière pour les mésanges et quand j’en ai une sur la terrasse dans mon olivier, je suis toute émue. Apo

    • Kaymet dit :

      Merci pour ton histoire de mésanges Apo – elle m’a beaucoup plu. Ça fait du bien un peu de légèreté…
      Je pense que tout reste possible, pour nous toutes, il y a juste des moments où il est plus difficile de trouver l’énergie nécessaire. Mais, on va s’asseoir un peu, patienter, se reposer, et reprendre le chemin quand ce sera le bon moment.
      Je te souhaite tout plein de patience en plus du courage (pour faire suite à tes souhaits 😉 )
      Bises

  4. Kaymet je suis profondément désolée… Tu ne peux pas savoir… Je m’étais accrochée à cet espoir pour toi… Décidément dame nature c’est la pire des connasses… Je suis d’accord avec Apo je suis sûre que la prochaine sera la bonne.je t’embrasse bien fort.

    • Kaymet dit :

      Merci ma lueur – je souhaite de tout cœur que tu nous montres le chemin avec un joli résultat très bientôt et un petit bout qui s’accroche 9 mois.
      Gros bisous

  5. Lily dit :

    Oh ! Kaymet ! Ce n’est pas juste. Prends soin de toi, de vous. Et surtout garde espoir.
    Je t’embrasse très fort.
    Lily.

  6. Je suis tellement désolée…je t’embrasse bien fort.

  7. liliePMA dit :

    Je suis si triste de lire tout ça. C’est tellement injuste. Je pense bien à toi.

  8. maye dit :

    Je suis toute émue, je ne sais pas quels choix sont les vôtres pour la suite mais j’ai l’impression qu’à chaque nouvelle étape franchie, l’inconnu, le doute, la peur sont là: Alors je me demande est-ce qu’on arrête tout ou on continue sans rien connaître et dans la crainte de l’issue de la prochaine étape? Tout ce qu’on sait c’est que pour continuer d’avancer, il va falloir accepter, lâcher-prise. Je voulais te dire Kaymet que je suis de tout coeur avec toi et de prendre soin de toi, à ton rythme, tu en as la force, la sagesse. Je voulais te dire aussi Kaymet, que ça y est ma première injection est pour ce soir. Je voulais te dire que j’ai peur, peur d’une nouvelle déception, d’avoir mal à l’intérieur de moi mais je sais aussi que si je ne le fais pas, je le regretterai tôt ou tard. Et toi, tu l’as fait, quel beau courage. Je sais que je ne suis pas seule et quelquesoit l’issue, j’apprendrai de tout ça. Je voulais encore te remercier Kaymet de partager ta pensée positive et que là tout de suite j’ai moins peur car je suis fière d’avoir le courage de le faire et surtout de continuer mon chemin vers mon devenir de maman. J’ai conscience que je deviendrai un jour maman ( j’ai bientôt 38 ans), d’un amour grandissant dans mon ventre (FIV-ICSI) ou d’un amour grandissant dans mon coeur (adoption). J’ai confiance et ce qui m’aide c’est d’avancer étape par étape. De te lire c’est ce que tu m’as appris, vivre le moment présent et avoir du courage, de la patience en toute humilité. A très vite.Plein de belles pensées volent vers toi. Maye (J’ai crié un bon coup pour faire sortir ma colère, je trouve ça injuste ce qui t’arrive et à travers les mots je me suis apaisée car je sais aussi que c’est à travers les épreuves qu’on apprend à s’éveiller, c’est tout le paradoxe de notre existence).

    • Kaymet dit :

      Merci pour ton mot Maye – bien sûr qu’on va continuer, on le veut cet enfant, ces enfants. On ne va pas renoncer en chemin. Mais cette étape est bien difficile. Enfin, c’est la vie!
      J’espère que ton démarrage de piqûres s’est bien passé. Bon courage pour la suite

  9. impatiente75 dit :

    Ma douce, je suis tellement, tellement désolée… Je pense fort à toi, t’envoie toutes mes ondes, plein de tendresse.. Je suis persuadée comme je te le disais que ton chemin te mènera à ce si doux projet…. Gros gros bisous

  10. loosequeen dit :

    Je suis sincèrement triste pour toi. J’espère que tu es entourée et qu’il te donnera la force de rebondir.

    • Kaymet dit :

      Merci ma jolie – mon chéri est très présent, même si bien sûr, on est tous les deux sous le choc, et un peu perdus. Mais on va s’en sortir.
      Tous vos messages sont très précieux.

  11. C’est très triste. Courage pour la suite…Car c’est déjà un espoir, une accroche. Je pense bien à toi.

    • Kaymet dit :

      Oui c’est déjà bien une accroche… j’en suis consciente, mais je n’arrive pas encore à m’en réjouir… il faut que je traverse d’autres étapes avant.
      Merci

  12. Oh non… 😥
    Je pense qu’aucun de mes mots ne pourront te consoler. Je suis réellement et sincèrement très triste pour toi, pour vous.
    Garder l’espoir, y croire, encore et toujours. Plus facile à dire qu’à vivre, mais je t’envoie mille pensées.

  13. Estelle dit :

    Triste de te lire, ma douce …
    Que j’aimerai me télétransporter et te prendre dans mes bras un jour comme aujourd’hui.
    Et en même temps, confiante, toujours.
    Vos anges ont de la chance d’avoir des parents comme vous, accueillants, clairvoyants, persévérants, … qui vont continuer à les accompagner sur ce chemin d’incarnation.
    Je vous embrasse, je vous aime, Estelle

  14. laqueteduplus dit :

    Je suis vraiment désolée de ce qui t’arrive, je suis si triste pour vous… je t’embrasse fort

  15. gribouillette dit :

    Oh ma belle, je suis vraiment désolée.

  16. La fille dit :

    Des pensées pour toi. Biz

  17. Je suis vraiment désolée. Je pense fort à toi! Courage pour la suite… Bisous

  18. Waiting Line dit :

    Je suis toute triste pour toi, mais tu n’es pas au bout du chemin et il y a encore plein d’espoir et tu es forte! Je t’embrasse

  19. céline dit :

    Et m******* !
    Je pense bien à toi, prend bien soin de toi…

  20. barbidou2 dit :

    Une mauvaise nouvele de plus, une mauvaise nouvelle de trop…. Je suis très triste pour toi, pour vous. S’accrocher à l’espoir, ne pas baisser les bras. Bientôt le bonheur …
    Je t’embrasse fort ..

  21. tessandco dit :

    Tellement désolée pour toi……pensées

  22. Palomina dit :

    Oh non!!.. Je suis très triste pour vous… Courage pour les laisser partir et reprendre le chemin quand tu le sentiras. Je pense bien à toi ma douce Kaymet.

  23. Oh non non non non non….
    Des bises ma chère Kaymet, pleins de douces bises…

  24. Penelope6 dit :

    Je suis si triste pour vous.
    Je suis passée par là plusieurs fois et je sais ce que tu peux ressentir. Ne baisse pas les bras, regarde devant toi et pas derrière. Sois forte Kaymet. Je suis désolée pour vous et je me sens tellement impuissante. Je ne sais plus quoi face à ce genre de nouvelle.
    Pense à pleurer pour faire sortir ta peine, ta souffrance, ta colère. Prends le temps de te remettre de cette épreuve .
    Continue le combat…..va de l’avant et ne te retourne pas.
    Je t’embrasse fort

    • Kaymet dit :

      Merci Pénélope. Oh oui je sais que tu es passée par là bien des fois (bien trop de fois d’ailleurs…!). Merci beaucoup pour tes conseils, ils sont précieux.
      Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s