Le blues de l’infertile

J’ai du succès dans mes affaires
J’ai vu pas mal de coins sur terre
Travaillé pour des Ministères

Mon mari, c’est un amour
J’ai du temps pour moi tous les jours
Mais bon, ça suffit pas toujours…

(Dis-moi es-tu heureuse ?)

J’suis pas heureuse mais j’en ai l’air
Heureusement qu’il y a l’amour
Mais je n’arrive pas à m’en satisfaire

J’ai réussi et j’en suis fière
Au fond je n’ai qu’un seul regret
J’aurais tellement aimé être mère

(Oui mais qu’est-ce que tu veux
Dans la vie on fait ce qu’on peut
Pas ce qu’on veut)

J’aurais voulu être une maman
Pour pouvoir les tenir dans mes bras
Les rassurer quand ça va pas
Faire oublier tous leurs tourments

J’aurais voulu donner la vie
A mes petits enfants chéris
J’aurais juste voulu leur transmettre
L’envie et le plaisir d’être
L’envie et le plaisir d’être

J’aurais voulu ne plus être triste
Et pouvoir dire pourquoi j’existe

Publicités
Cet article a été publié dans Tout et son contraire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

33 commentaires pour Le blues de l’infertile

  1. lisette84 dit :

    J’ai réussi et j’en suis fière
    Au fond je n’arrête d’espérer,
    Qu’un jour prochain je serais mère

    (Oui mais qu’est-ce que tu veux
    Dans la vie on fait ce qu’on peut
    Pas ce qu’on veut)

    Je voudrais tant être une maman
    Pour pouvoir les tenir dans mes bras
    Les rassurer quand ça va pas
    Faire oublier tous leurs tourments

    Je voudrais tant donner la vie
    A mes petits enfants chéris
    et j’ai si hâte de leur transmettre
    L’envie et le plaisir d’être
    L’envie et le plaisir d’être

    Petit je sais que tu vas venir vite
    Pour que ta maman ne soit pas triste…

    Bravo pour ce bel exercice de style 🙂 J’ai mis une version un poil plus optimiste… Et je te souhaite tant qu’elle se réalise… Je crois dans les esquimaux !!!

    • Kaymet dit :

      Merci Lisette, un grand grand merci pour cet optimisme que tu as réussi à glisser dans les mots. Ces jours-ci je me sens un peu (beaucoup) perdue au fin fond de la tristesse.

  2. Penelope6 dit :

    Qu’est ce que je vais faire aujourd’hui
    Qu’est ce que je vais faire demain
    C’est ce que je me dis tous les matins.
    Qu’est ce que je vais faire de ma vie
    Moi j’ai envie de rien j’ai juste envie d’être maman.
    Bien écrit Kaymet….bisous

  3. Bon ben j’ai pleuré !

  4. Nathalie dit :

    Y’a plus d’av’nir sur la terre
    Y’a quelque chose qui tourne pas rond
    Dans l’système solaire

    Y’a-t-il quelqu’un dans l’univers
    Qui puisse répondre à nos questions
    A nos prières
    A nos prières

    Qui nous dira
    Ce qu’on fait là
    Dans ce monde
    Qui ne nous ressemble pas ?

    Qui nous dira
    Ce que tu fous p’tit gars
    Qui nous dira
    Ce que t’attends mamzelle

    Pour les rejoindre
    Dans leur monde construit d’espérance,
    Un monde
    Qui vous ressemblera …?

    Bises,
    Nathalie

  5. La fille dit :

    Eh bé, vous êtes en forme les filles. Y’a de l’inspiration là. on devrait enregistré un disque, au moins on se ferait des tunes.

  6. Klara dit :

    I was learning French for 4 years in high school, unfortunatelly I don’t really speak it well.
    I read your poem (also with a bit of help from google). It is beautiful!
    Hugs!

    • Kaymet dit :

      Klara, how nice to read you here!
      I’ve been reading your blog for quite some time now (over a year actually), so it feels as if we’ve met already…
      Thanks a lot for taking the time to understand my post, and thanks for the compliment 🙂
      All the best to you in 2013 and I hope our paths cross again soon.
      Hugs!

  7. madamepimpin dit :

    Inspirée ma Kaymet ! Je rigole, mais je dois bien avouer que tes paroles m’ont émues.
    Bises

  8. Lily dit :

    Ah ! Kaymet, je te souhaite d’écrire bientôt une chanson bien niaise sur le bonheur d’être mère Courage, Kaymet, j’aperçois l’arc-en-ciel…
    Bises.
    Lily.

  9. Lily dit :

    Très très joli texte, très émouvant ! Plein de bises

  10. Quel texte ! C’est très beau de vérité ! des bises

  11. Plume dit :

    Je plussoie la Fille pour l’enregistrement de disque. On se ferait pleins de tunes !
    Bisous Kaymet

    • Kaymet dit :

      A fond! C’est quand vous voulez.
      Bisous belle Plume

      • Plume dit :

        Faut trouver un studio…Sinon on peut rentrer en contact avec la Céline Dion 😉

      • Kaymet dit :

        Oh oui tiens la bonne idée – on pourrait lui suggérer ce thème pour un prochain album, et nous on chanterait les choeurs… le coeur des infertiles, ça sonne bien non? (j’ai involontairement oublié le h, mais c’est peut-être encore plus joli 😉 )

      • Plume dit :

        Elle y serait peut-être sensible car c’est une PMEtte et elle ne s’est jamais cachée d’en être. Pour les jumeaux elle a fait quand même 7 FIV !!!
        Et puis, Céline est très sensible, très fleur bleu, elle pleurerait en lisant ton texte… 😉

      • Kaymet dit :

        7! Wow je savais pas que c’était autant… mais très franchement, je pense comme toi qu’elle y serait sensible (pas au texte qui en soi n’a rien non plus d’extraordinaire, faut pas exagérer, mais à l’idée!). 🙂

      • Plume dit :

        Si ! Il est beau ton texte ! Tu crois que les paroles de ses chansons sont de haute volée ? 😉

      • Kaymet dit :

        Évidemment, vu comme ça… 😉

  12. Guenièvre dit :

    Quel beau texte ! Je te souhaite que, quelque part, là-haut ou ailleurs, tu sois entendue et exaucée. Que 2013 soit TON année, et qu’une graine d’âme se niche en toi 🙂 Plein de bisous

  13. Même si c’est dur, dis toi que tant qu’il y a de l’amour entre vous, tu n’as pas perdu la partie. Je te comprends quand tu dis que tu es un peu beaucoup perdue dans ta tristesse. c’est mon cas aussi parce que j’ai mal de ne pas avoir ce bébé à aimer, parce je ne sais plus trop où nous allons et si nous irons ensemble. Préserver son couple c’est peut être ça la clef du succès alors je t’en souhaite plein. APo

    • Kaymet dit :

      Oui tu as raison, l’amour est là, et c’est essentiel.
      Je te souhaite que ton couple se redécouvre et que son amour se renforce; je crois lire entre les lignes que c’est difficile – j’espère que ce n’est qu’un passage.
      Je t’embrasse fort

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s