Le mental ment

Jeudi 19h, tout va bien, no stress. On va bientôt réattaquer : première écho de contrôle le lendemain matin.

Jeudi 20h, ça va pas trop, symptômes d’infection urinaire qui démarre (je n’en ai fait que très rarement).

Vendredi 4h du matin – je réussis enfin à m’endormir, après plus de 4 heures de visites incessantes aux toilettes, accompagnées de douleurs, de sang… ça ne va pas du tout.

Et puis écho OK ; un petit passage du côté analyse d’urines montre qu’il n’y a a priori pas d’infection…

Hier soir, après un chouette week-end malgré les symptômes d’infection qui reviennent et repartent de temps et temps, rebelote : douleurs, constamment envie de pipi, et douleur du côté du rein droit.

Et là je flippe : à Mr qui venait de me parler de sa difficulté à vivre l’impact que les traitements de PMA ont sur son boulot, je finis par dire que ça ne va pas du tout – peur irrationnelle que quelque chose de grave soit en train de m’arriver, mon corps est en état de choc : je tremble de la tête aux pieds, je claque des dents, les larmes ruissellent… (comment ça je ne laisse pas Mr s’exprimer et je détourne toute l’attention sur moi et mes petits problèmes ?)

On parle, on parle, on parle – et je comprends qu’en réalité je dois tellement flipper du TEC que ma tête a choisi d’occulter cette peur et de me faire croire que tout va bien. Mais en réalité je suis complètement en stress. Pendant ma grossesse, je n’ai pas eu un seul jour sans saignements, et je craignais chaque passage aux toilettes – et là tiens, comme par hasard, juste au moment où je m’apprête à retourner à la clinique, je me retrouve à voir du sang dans la cuvette, sur le papier blanc… (du sang dans les urines cette fois, mais pas d’infection?!)traumatisme quand tu nous tiens…

Alors oui, j’ai peur – j’ai très très peur du TEC qui vient. Je ne l’ai pas ressentie du tout jusque-là cette peur, je ne m’en rendais pas compte, mais de l’avoir articulée hier soir m’a fait un bien fou. Je crois qu’il est grand temps que je ressorte le CD d’auto-hypnose.

Mon Mr chéri a été d’un soutien extraordinaire hier – lui et sa perspicacité, sa capacité d’analyse, sa façon d’être aux petits soins pour moi. Qu’est-ce que je l’aime !

Pour la suite, ça se précise : à l’écho ce matin mon joli petit follicule était à 20mm, l’endomètre à 7.3mm (oui, je continue à ovuler normalement, sans aucune stimulation – drôle de monde). Je dois faire ma tambouille de laborantine aujourd’hui et m’injecter mon unique dose du mois. Puis décongélation de nos petits embryons samedi – et si tout se passe comme il faut, transfert dimanche !

Rodin - femme accroupie

Publicités
Cet article a été publié dans Du côté médical, Ma vie, Qu'est-ce à venir?. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Le mental ment

  1. Oh ma kaymet 😦 cela dit… Je développe un urticaire sur tout le corps depuis samedi soir… cela a commencé sur le ventre (!), puis sur l’aine et maintenant sur tout le corps… j’avais déjà fait ça suite à un gros stress… Je crois qu’effectivement notre corps nous envoie des signaux d’alerte … trop c’est trop… je te souhaite un tec plein de douceur et de zen… N’empêche que ça devrait pas être aussi dur de faire un bébé 😦

    • Kaymet dit :

      Wow dis donc c’est des sacré signaux de détresse que ton corps t’envoie à toi aussi… comme si c’était pas déjà assez difficile comme ça…
      Tu as raison, ça ne devrait pas être aussi dur de faire un bébé 😦
      J’espère que tu t’en sors, d’une manière ou d’une autre, le mieux possible. Je te fais de gros gros gros bisous et pense toujours beaucoup à toi.

  2. Palomina dit :

    Cette peur est normal Kaymet. Et d’après ce que tu dis ton corps te la montre de manière quasi-primale, par le biais de ces manifestations pénibles. Cependant vérifie peut-être encore une fois qu’il n’y a pas de soucis, qui nécessiterait un traitement. il peut y avoir plusieurs souches infectieuses responsables des cystites. Es-tu sûre que tout à était recherché?
    En tout cas, cela aura eu le mérite de te faire prendre conscience de tes craintes, et malheureusement tu ne peux pas les laisser de côté, tu es obligée d’avancer avec elles. Et heureusement tu as aussi ton chéri à côté… et nous!! Un peu comme les doudous qui rendent les enfants plus forts face aux peurs.
    Courage douce Kaymet.
    Palomina, qui a souvent elle aussi la trouille.

    • Kaymet dit :

      Oui je suis retournée faire faire des analyses ce matin, dont j’aurai les résultats demain, pour être sûre qu’il n’y a rien qui se cache derrière tout ça – ce ne serait certainement pas le moment de passer à côté.
      Mais tu as bien raison, il faut que j’avance avec cette peur. Ce qui m’inquiète un peu, c’est que je n’ai pas cherché consciemment à la repousser, je ne la ressentais simplement pas du tout.
      Merci pour ton soutien Palomina – c’est clair que le soutien des Pmettes, c’est énorme.
      Quoi de neuf de ton côté?
      Bisous

      • Palomina dit :

        OuchhhhhHH! Je viens de me relire et le « à était » m’a fait très mal!! la totale… je sais pas à quoi je pensais… la honte… 😦
        Sinon, as-tu eu les résultats de tes analyses?
        Peut-être que tu ne ressentais pas cette peur simplement parce que l’espoir et l’optimisme prennent le plus souvent le dessus chez toi, car c’est dans ton fonctionnement, et c’est une force. Maintenant tu l’as identifiée, et surtout tu l’as laissée s’exprimer et je pense que c’est une avancée.
        Me concernant, j’attends mon J1 pour une nouvelle tentative de FIV, après 6 mois de pause dans les protocoles. Ce sera la 4°, officiellement la 3°. Et moi aussi je pense être profondément dans l’espoir qu’elle puisse enfin nous permettre de rencontrer notre enfant, le pire c’est que j’espère même encore un miracle. J’ai 1 jour de retard et je lutte pour ne pas m’y voir déjà. ça rend zinzin tout ça…
        Bisous

      • Kaymet dit :

        Oh t’inquiète! On écrit souvent très vite, surtout dans les commentaires. 😉
        Mais oui, j’ai eu les résultats et ils ont quand même fini par trouver une infection (ça me rassure un peu quand même – je trouvais ça bizarre…), du coup antibios jusqu’à dimanche matin (jour du transfert!). On en rigolait avec mon chéri, en disant que mon corps n’avait pas supporté de faire un essai sans médocs, et qu’il me fallait coûte que coûte en prendre, même si c’est pas des hormones!
        Tu as raison de dire que c’est mon mode de fonctionnement de voir l’optimisme prendre (généralement) le dessus. Mais quelque part ça me fait flipper que ça puisse être au point d’empêcher le stress de se manifester. Enfin comme tu dis, l’essentiel c’est que maintenant c’est identifié.
        Je comprends que tu espères toujours un miracle – c’est bien normal (et d’ailleurs je te le souhaite vraiment – ça s’est déjà vu!). J’espère que tu viendras bientôt m’annoncer une très très belle nouvelle (que ce soit par miracle ou par FIV).
        Gros bisous

  3. Des signaux d’alerte et des réactions, le corps en envoie quand on angoisse. Ici pour lui et moi c’est psoriasis… Détends toi avec le cd ou pas, prends soin de toi et je croise fort pour ce we et la suite. Nous cela sera d’ici 2 mois… Apo

    • Kaymet dit :

      Aïe, le psoriasis, c’est pas chouette non plus… et vous faites ça à deux en plus? Au moins vous êtes en phase 😉 D’ailleurs en parlant de ça, j’espère que ça va mieux pour toi côté couple. Merci pour le croisage pour ce week-end.
      Ça s’est passé comment ton rendez-vous vendredi? J’espère que les résultats sont bons – et surtout, j’espère que l’une comme l’autre, on ressentira les petits coups de pieds de nos bébés dans notre ventre cet été.
      Bises

  4. Comment y retourner la fleur au fusil sans aucun doute ni peur? Que celle qui y arrive nous donne la recette miracle! Bon courage à toi, plein de zenitude et un TEC exceptionnel. Bises

  5. maye dit :

    Coucou Kaymet

    Cool, respires!
    Une merveilleuse année à toi, à vous. Qu’elle vous soit généreuse en amour, en sérénité, en joie avec plein de rires et de projets réalisés. Tout va bien se passer. C’est l’occasion d’expérimenter de nouveau la zen attitude et de percevoir ce que notre mental fabrique par réaction et face à nos émotions. Moi aussi, j’ai eu du sang dans les urines ( et très bizarrement de te lire m’a rassurée). L’échographie de notre côté est pour vendredi. Je t’envoie plein plein de pensées positives. Tu me montres le chemin et moi je t’accompagne ( bel endomètre, joli follicule, tu es prête). On a déjà fait un sacré bout de chemin, transformé les épreuves en expériences. Le moment est venu et nous sommes des femmes fortes, prêtes et décidées à accueillir la vie, notre corps nous l’a prouvé (il était juste un peu endormi après tant d’années mais ça y est il a réagi). Alors je te souhaite plein de courage, de douceur et le droit d’y penser fortement à ce moment unique car il est précieux ( je commence à me disperser pour oublier alors que je n’ai qu’une envie: consacrer les prochains jours qui viennent à cet évènement car il est très important). A tout bientôt Kaymet. Je t’embrasse. Maye ( je me projette à nouveau et c’est trop beau).

    • Kaymet dit :

      Salut Maye – merci pour tes vœux, je te souhaite aussi une année merveilleuse!
      Tu as raison de me renvoyer vers la zen attitude, j’aimerais reprendre ce chemin le plus possible. Je ne m’en sens pas si loin, mais j’ai plutôt l’impression d’être beaucoup dans la ‘je ne m’implique pas’ attitude… (des fois que ça fasse mal, on ne sait jamais!!)
      C’est drôle, lire que tu as eu ces mêmes symptômes bizarre me rassure moi aussi! Bon ceci dit, ils ont fini par trouver une infection aujourd’hui, et du coup je suis sous antibios pendant 5 jours.
      Oui on a déjà fait bien du chemin et j’aime comment tu te projettes, c’est beau de le lire aussi. Continue comme ça, tu es bien partie!
      Je penserai à toi vendredi.
      Bises

  6. impatiente75 dit :

    Notre corps est une vraie mémoire.. Il se souvient de tout, et il exprime des choses qu’on pensait déjà réglé…. il sait également parfois nous rappeler à l’ordre (moi quand je fais ma warrior même pas peur même pas mal, j’ai souvent un truc physique qui vient me dire je suis pas si détendue que ça). Courage ma belle, et du courage je sais que tu en as plein, et que ton énergie si douce, si positive va vite reprendre le dessus…
    Bisous !!

    • Kaymet dit :

      Merci Impatiente! J’espère recontacter rapidement cette énergie positive – je sens que je n’en suis pas loin.
      Gros bisous à toi (et à ton bidon 😉 )

  7. barbidou2 dit :

    Notre corps, reflet de nos angoisses et témoin de notre état.
    Pour ma part, c’est un psoriasis inversé, un truc rare, surtout qu’il se situe à un endroit stratégique pour une Pmette : l’aine … dans le pli…
    Je ne vais pas te dire comment te relaxer, je ne sais pas faire non plus…
    L’angoisse du PQ est mon quotidien
    Je t’envoie des pensées positives, du soutien, des bises en espérant te faire, pour un temps, un peu de bien …

    • Kaymet dit :

      Un psoriasis inversé, ben dis donc, tu fais fort! C’est fou finalement, à lire tous les commentaires, rares sont celles qui n’ont pas d’impact physique lié au stress…
      Et comme je comprends ton angoisse quotidienne. Et pourtant je sais aussi que rien ne pourra la soulager – enfin, rien d’autre que le temps qui passe et les bonnes nouvelles qui (je l’espère tellement en tout cas) viendront vous confirmer que tout va bien.
      Merci de ton soutien, qui oui, me fait du bien. 🙂
      Bises

  8. madamepimpin dit :

    J’espère que ça ira les analyses. Tu es tout le temps si forte, mais c’est bien normal d’avoir peur. Il y a tant d’espoir derrière. Je pense bien à toi pour la suite et JE CROISE à fond. Des bisous

    • Kaymet dit :

      Et bien au final ils ont fini par trouver une infection! Ce qui en soi me rassure parce que du coup je suis sous antibio qui vont nettoyer tout ça – s’ils n’avaient rien trouvé, j’aurai toujours eu le doute par rapport à ce qui pouvait ne pas aller.
      Merci de croiser, je prends toutes les bonnes ondes avec grand grand plaisir – à force de soutien mutuel, on va toutes y arriver.
      Bises ma belle

  9. Lily dit :

    Normal que tu angoisses. Mais n’oublie pas que ce TEC est une sacrée prise de risque… que ça réussisse !
    Bises.
    Lily.

    • Kaymet dit :

      J’adore ton com!!!! Et tu as bien raison. Avec ce TEC, on prend le risque de voir enfin notre ou nos enfants venir vers nous. Quelle belle façon de voir les choses!
      Bises et merci Lily 🙂

  10. odileke dit :

    Je te souhaite du courage et de la détermination, encore des obstacles à venir, avec cette « non-infection » très stressante.
    Saloperies de symptômes et de choses inexplicables sans doute.
    Le TEC sera bientôt derrière toi, et il portera, on l’espère très fort, ses fruits, alors je réitère mes vœux de réussite.
    Le cap, le cap, le cap… j’aimerais t’aider à le maintenir.

    • Kaymet dit :

      Merci Odileke! Bon finalement, il y a bien une infection, et du coup j’ai des antibiotiques depuis ce soir – et jusqu’à dimanche matin (comme par hasard, ça tombe pile poil juste avant le transfert… Et du coup ça se goupille bien!).
      Tu as raison, il faut garder le cap. Merci de m’y aider.
      Bises

  11. dit :

    des pensées d’ici, bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s