Un autre monde

J’ai déjà parlé de l’approche néerlandaise dans le monde médical, et comment elle peut différer de ce qui se passe en France (le quotidien de la PMette, le soutien pendant l’attente en DPO, le don d’urine pendant la grossesse).

Une fois de plus ils m’ont bluffée : je viens de participer à une enquête sur notre « expérience des problèmes de fertilité et des soins qui y sont liés ». Comme je suis un peu lente à la détente, ils m’ont quand même envoyé 3 courriers de relance pour y répondre (ils sont bien déterminés à avoir le plus de réponses possibles…), d’abord via un questionnaire électronique, et puis finalement sur un questionnaire papier – pour ceux qui ont plus de mal avec l’informatique… ce qui finalement m’a bien simplifié la vie : j’ai pu préparer mes réponses sur papier (à l’aide d’un dico, qui s’est avéré plus que nécessaire – j’ai mis plus de 2 heures à répondre, contre 20-25 mn annoncées), avant de remplir quand même le questionnaire en ligne (oui j’aime la contradiction).

Mais ce questionnaire, qu’est-ce donc ?

C’est au total environ 130 questions (quand même !) sur :

– la façon dont nous avons vécu / dont nous vivons les soins de fertilité

Une cinquantaine de questions qui incluent notamment la durée de l’attente pour avoir un premier rendez-vous, le temps d’attente à chaque rendez-vous, la possibilité de contacter l’équipe médicale le week-end si nécessaire, le niveau et la qualité d’informations reçues de la part de l’équipe médicale, la façon dont on se sent considérés (et notamment si on peut poser les questions que l’on veut, si on est pris au sérieux…), si l’équipe médicale nous parait compétente, si les termes techniques utilisés sont toujours explicités, si on est toujours reçus par le même médecin,… Bref une bonne palette de questions.

– l’impact des problèmes de fertilité sur notre qualité de vie

Là moitié moins de questions, mais tout aussi pertinentes : Dans quelles mesure a-t-on l’impression que nos problèmes de fertilité nous empêchent d’avancer dans notre vie ? Est-ce que je sens parfois que ma vie est vide de sens ? A-t-on l’impression que notre famille comprend ce que l’on traverse ? Que nos proches sont d’un bon soutien pour nous dans ce contexte ? Ce parcours a-t-il eu un impact positif/négatif sur notre couple ? Se sent-on exclus de la société à cause de ces soucis ?…

– comment je me sens cette semaine

Ici une trentaine de questions : Est-ce que je me sens plus souvent tendue qu’avant ? Est-ce que je parviens à me réjouir de moments heureux autant qu’avant ? Est-ce que mon apparence physique m’importe autant qu’avant ? Est-ce que les problèmes de fertilité m’empêche de vivre ce qui est le plus important pour moi dans la vie ? Est-ce que j’arrive à accepter ces problèmes ?…

– des éléments sur notre parcours

Là c’est plutôt l’âge, depuis quand on se connaît, depuis quand on cherche à avoir un enfant, quels sont les protocoles par lesquels on est déjà passés, quel type de médecin (y compris médecine alternative) ai-je consulté au cours des 3 derniers mois,…

Bref, une liste très très complète de questions…

Je ne sais pas exactement ce qu’ils vont faire de ces résultats, ni s’ils seront disponibles quelque part. J’ai cru comprendre, d’après une affiche à la clinique, qu’ils vont faire un classement des cliniques ou hôpitaux les plus ‘patient-friendly’ aux Pays-Bas.

En tout cas, j’ai trouvé ça chouette qu’on me pose ces questions. Que quelqu’un se soucie de nous et de comment on vit tout ça. Et puis de pouvoir parfois poser ces questions à Mr, voir si on est bien en phase dans notre vécu.

Lipchitz - Leger

Publicités
Cet article a été publié dans Du côté médical. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour Un autre monde

  1. Ouah ! Certains devraient s’en inspirer ici ! Impressionnant et enthousiasmant ! Bises Apo

    • Kaymet dit :

      Oui j’ai l’impression que ce serait vraiment bienvenu, surtout dans ton centre…
      Ce que je trouve vraiment super, c’est de voir (à travers toutes les questions) à quel point ils ont bien cernés les divers impacts que l’infertilité a sur nos vies.
      Bises

  2. En mode rien à voir, cela me fait penser de suite au service accueil/migration du Canada, dont la France ne serait pas en mal de se doter. Les mêmes réflexes du bien être (pour une insertion rapide, efficace et bénéfique) de la personne humaine en face et non pas sa perte dans les méandres administratifs peu humains. Le pays de mes ancêtres paternels me rend bien fière (pour une fois) ! C’est tout de même génial !!! Bises

    • Kaymet dit :

      C’est fou comme la France (qui est quand même le ‘pays des droits de l’Homme’!) a su à la fois installer un bon système social et médical, et en retirer à tel point le côté humain (bon pas partout non plus, heureusement, mais quand même en grande partie), et considérer tellement souvent les gens comme des numéros…
      Heureusement que d’autres pays fonctionnent autrement, et que du coup on se rend mieux compte qu’il est possible de faire différemment.
      Et bravo au Canada!
      Bises

  3. Lulu dit :

    La France, à la traîne ???

    • Lulu dit :

      (On peut rajouter des points d’exclamation !).

      • Kaymet dit :

        Oui je crois qu’on peut rajouter des points d’exclamation…!!!!!!!!!
        Comme je disais à Bounty Caramel, j’ai du mal à comprendre que la France ait réussi à enlever autant d’humanité de tout sons système social et médical. C’est dommage – j’aimerais qu’il y ait une recette pour changer ça.
        Bises et je croise toujours pour tes petits embryons (dur d’écrire avec tout ça) XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

  4. barbidou2 dit :

    Dis donc ; tu ne veux pas envoyer ce questionnaire à chacune d’entre nous qui transmettra ensuite à son centre PMA ??
    Génial de se soucier des patients quand même !
    Bise

    • Kaymet dit :

      Franchement, j’aimerais bien. Mais vu qu’il est en néerlandais et qu’il fait 17 pages, je le sens pas trop…
      Et oui, c’est vraiment top qu’ils ses soucient des patients!!
      Bises

    • Comme Barbidou ! On en parlait ce matin avec Mr A et on se disait que cela vaudrait le coup de faire un truc dans le genre où chacune de nous (anonyme) pourrait répondre pour son centre et faire un truc sur internet et on pourrait monter quelque chose qui serait représentatif et faire avancer les choses, non ? Ca se traduit pas à peu près le néerlandais via google ? C’est une suggestion mais je pense que comme l’ont fait d’autre patients sur d’autres pathologies, on pourrait avoir un poids et faire prendre conscience aux soignants qu’on n’est pas que des numéros et que la pratique clinique doit s’améliorer ! Apo

      • Kaymet dit :

        Ecoute, franchement, ça me tente ton idée… le souci c’est que je n’ai pas de version électronique du doc, uniquement une version papier (je l’ai rempli en ligne, mais c’était pas un doc téléchargeable, et maintenant que j’y ai répondu, je n’y ai plus accès), et je ne crois pas que mon scanner soit assez perfectionné pour scanner en word.
        Ceci dit, là dans les jours qui viennent j’aurai peu de temps, mais je vais peut-être trouver assez de motiv par la suite pour pondre une traduction maison – si toi (et d’autres) sont motivées pour en faire quelque chose derrière (je suis à fond pour m’impliquer dans la mise en place d’un sondage de ce type, si on le fait à plusieurs 🙂 ).

  5. drenka dit :

    Oui moi aussi j’aimerais bien, mais c’est peut-être un peu long à traduire?
    En Angleterre, je devais répondre à tout un questionnaire comme ça tous les mois pendant la grossesse (c’était pour une étude sur les liens entre grossesse et dépression, il manquait quand même les questions sur la considération de la part de l’équipe médicale…)
    En tout cas ils ont l’air bien!
    Des bises ❤

    • Kaymet dit :

      Ben oui, ce serait vraiment long à traduire (17 pages quand même…). Et puis je n’ai que la version papier (le questionnaire en ligne n’était pas téléchargeable); sinon j’aurais pu tenter, au moins partiellement, une traduction automatique.
      Et bien si même en Angleterre ils font ça, mais que fait la France?!?
      Bises

  6. impatiente75 dit :

    Waouu ! En France on a tellement l’impression d’être un cobaye, un numéro… Je trouve que l’approche néerlandaise beaucoup plus humaine. On devrait vraiment prendre exemple sur eux… Take care ma belle ! Bisous

    • Kaymet dit :

      Ben oui, c’est vraiment ça. D’un côté on est un numéro, de l’autre une personne avec ses joies et ses peines, son stress et tout le reste. J’aime découvrir tous ces points positifs ici, ça fait du bien. Et en même temps, j’espère qu’en les partageant avec vous toutes, ils seront d’une manière ou d’une autre diffusés en France aussi: oui, il est possible d’avoir une approche bien plus humaine (et pour pas plus cher, avec des résultats (au moins) aussi bon)!
      Bises ma jolie

  7. je suis d’accord, c’est vraiment génial qu’ils aient cette démarche.
    de grosses bises de soutien pour la suite.

    • Kaymet dit :

      Oui c’est une très belle démarche. Lire ces questions montre à quel point ils ont cerné nos difficultés, et ça c’est énorme – on se sent compris au moins par quelqu’un quelque part, dans le système.
      Bises

  8. hé ben , ouias la france a encore des tonnes de progrès a faire a mon avis

  9. loLo dit :

    Vu certaines questions, ça permet aussi de faire le point sur sa propre situation, où on en est par rapport à notre parcours, à notre désir, à notre espoir… C’est vraiment une idée géniale.
    Pour aller dans le sens complètement opposé, chaque année je reçois un appel aux dons d’une clinique privée (très réputée, hors de prix, mais qui n’a pas voulu nous suivre dans notre parcours de DO…) cherchez l’erreur :/

    • Kaymet dit :

      C’est vrai que ça permet de se poser pour réfléchir à tout ça – y compris en couple. Je suis vraiment contente d’avoir eu l’opportunité de répondre à ce questionnaire, et puis d’avoir pris le temps de le faire.
      Gloups pour l’appel, ça doit être assez perturbant quand même… je crois que j’aurais du mal à bien réagir à ta place, sachant surtout qu’ils n’ont pas voulu vous suivre!
      Bisous

  10. 1000myrtilles dit :

    C’est vraiment une démarche intéressante et appréciable. Comme tu dis, cela permet de réfléchir, aussi en couple, à pleins de questions importantes. En Suisse non plus, je n’ai pas connaissance de cela et c’est bien dommage. L’historique médical prend la plus grande place et il n’y a que l’attitude plus ou moins humaine des équipes qui permet – parfois – de donner une place à l’émotionnel et aux multiples impacts de l’infertilité.

    • Kaymet dit :

      Il est possible aussi que je tombe juste par hasard au moment où ils font une enquête; je ne sais pas dans quelle mesure ils le font régulièrement et je n’en aurais peut-être rien su si je n’avais pas été dans ce système là maintenant. Mais c’est clair c’est très appréciable!

  11. Plume dit :

    Dis-moi… Ton questionnaire, j’aimerais bien le voir et y répondre sur mon blog voire même le proposer aux autres blogueuses pour qu’elle y répondent également. Je pense que le résultat serait édifiant… Je suis également fort épatée de la gestion de la PMA aux Pays-Bas. Si je devais immigrer là-bas pour raisons professionnelles, je crois que je me laisserais tenter de refaire une FIV rien que pour me sentir écouter, comprise et ENFIN bien prise en charge. Là, je vais refaire une FIV dans un tout autre état d’esprit… T’imagines…
    Bisous

    • Kaymet dit :

      Et bien ça rejoins ce qu’on s’est dit avec Barbidou et Apo.
      Il va me falloir pas mal de temps pour le traduire, donc ce ne sera certainement pas tout de suite, mais je vais creuser la question!
      En tout cas, c’est sûr que je n’ai pas grand chose à redire sur la gestion de la PMA ici… l’un comme l’autre, avec mon chéri, en note finale et globale dans la première partie du questionnaire, on leur a mis 9 sur 10! C’est dire.
      J’aurais bien aimé aussi tester l’accouchement ici, mais bon… là c’est mal barré vu qu’on va partir cet été!
      Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s