Un jour comme aujourd’hui

Ecrire, parler de la grossesse quand on sait que tant d’autres qui viennent par ici n’ont pas la chance d’en être là. C’est un exercice délicat… ne pas nier le bonheur dans lequel on se trouve, mais ne pas oublier – jamais – cette chance incroyable d’en être là, d’avoir ce petit bébé qui grandit, doucement, en silence, au creux de mon ventre.

Il y a tellement d’aléatoire dans ce que l’on vit…

Un jour, presque du jour au lendemain, on bascule dans un autre monde ; un monde où tout devient vraiment possible, enfin. Ce rêve n’en est plus vraiment un, il se concrétise jour après jour.

Un jour comme il y a 2 semaines, à l’annonce qu’on lui fait de cette merveilleuse nouvelle, la sœur de Mr nous dit qu’ils ont déjà donné beaucoup de petits habits, mais qu’ils vont nous garder la poussette, avec nacelle, cosy et tout ce qui va bien ; que l’écharpe aussi nous attend. Ça nous parait incroyable – on nous parle déjà de poussettes…

Un jour comme le week-end dernier, ma belle-mère me ramène des habits de grossesse de la part de sa fille…

Un jour comme mardi dernier, en sortant de l’échographie, on passe chez mon acupuncteur pour lui annoncer la bonne nouvelle – il en avait presque les larmes aux yeux, et un sourire jusqu’aux oreilles.

Un jour comme aujourd’hui, je reçois un très joli bola par la poste, de la part de ma belle-sœur.

Un jour comme aujourd’hui, j’ai envie de partager tout ça, d’en parler ici.

Mais je ne vous oublie pas, vous toutes qui êtes encore dans l’attente de journées comme celles-ci… Et j’espère tellement à chacun de vos essais, à chacun de vos espoirs, vous voir monter dans ce train, pour qu’on puisse enfin cheminer ensemble du côté ensoleillé.

Statues

Publicités
Cet article a été publié dans Bonheurs, Fertiles pensées, Ma vie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Un jour comme aujourd’hui

  1. Little Wife dit :

    Je comprends que ce soit délicat quand tu connais le parcours PMA de partager ta grossesse avec les autres, en essayant de ne faire de peine à personne. Tu le fais d’une belle manière et on ne peut que se réjouir pour toi, profite de tout ca au maximum, tu l’as tellement mérité. Je viens de passer une semaine entourée de personnes qui n’avaient pas ta délicatesse, si les gens étaient moins nombrilistes et plus tournés vers les autres, (parfois) notre parcours serait (un peu) moins difficile à supporter.
    Biz.

    • Kaymet dit :

      Merci Little Wife! Je ne parlerais pas de mérite – on mérite toutes d’avoir un petit bout qui grandit au creux du ventre, il n’y a pas de raison. Si seulement le mérite pouvait suffire… mais la chance y est aussi pour beaucoup.
      Et je te souhaite beaucoup de chance dans la suite de ton parcours, si possible entourée de personnes un peu plus altruistes…!
      Bises

  2. eve dit :

    Merci.Il me tarde de vivre ce que tu vis!Bisous profites en de tout ça!

  3. Je suis très heureuse pour toi Kaymet!vraiment c est magnifique!

  4. laqueteduplus dit :

    Tu nous racontes tout ça d’une si jolie manière, comment ne pas être heureuse pour toi?? Même si la pointe d’envie est toujours là, on peut encore se réjouir sincérement pour les autres, (bon pas pour les c1 faut pas abuser lol).
    La bola, j’ai une amie qui m’en a ramené une de Tailande il y a deux ans, je lui ai dit de la garder jusqu’à ce que je sois enceinte…j’espère avoir vite la mienne!!

    • Kaymet dit :

      Je comprends la pointe d’envie, et j’aimerais tant avoir la baguette magique qui sème des gros bidons sur le chemin…
      Je te souhaite de récupérer la bola de ton amie très bientôt!

  5. Penelope6 dit :

    C’est bien pour ça que j’ai arrêté de poster sur mon blog…par respect pour celles qui attendent « le merveilleux moment »…je n’oublie pas et je pense à la souffrance de toutes celles qui galères. Parler de ma grossesse est difficile face à celles qui combatent l’infertilité….je reste discrète.
    Félicitations ma Kaymet et profitons de ce merveilleux moment à fond.
    Bisous

    • Kaymet dit :

      Je comprends complètement. Mais je me souviens aussi avoir pris plaisir à lire les blogs des PMettes enceintes pendant mon parcours – ça m’a donné de l’espoir, du concret, et puis ça m’a appris des choses sur les étapes par la suite (infos qui me sont parfois bien utiles aujourd’hui!).
      Profite ma belle.
      Bises

  6. 1000myrtilles dit :

    J’ai encore du mal à croire que c’est à nous qu’on parle de poussette, vêtements de grossesse… Je trouve le fait d’offrir une bola très touchant de la part de la personne qui te l’a offerte. Je pense que c’est un beau présent pour toute femme enceinte, mais peut-être encore plus chargé d’émotion dans un contexte comme le nôtre. Et tes billets ont un peu le son d’une bola quand je les lis, ils m’apaisent, même si j’ai déjà la chance de vivre ce que tu vis. Bises

    • Kaymet dit :

      C’est étrange d’être propulsés dans cet autre monde – même si on a de longs mois pour s’habituer à la venue du petit, au vu des années de galère, c’est difficile d’y croire.
      Je suis d’accord avec toi, la bola est un très joli cadeau; j’en rêvais il y a quelques années, et puis j’ai oublié, je ne pense pas que je me la serais achetée par moi-même.
      Merci pour tes mots très touchants.
      Bises

  7. marinette1974 dit :

    Merci de continuer à penser à nous.
    De mon côté, je ne ressent aucune amertume, au contraire, j’aime lire les témoignages de réussite de PMA, cela me donne l’espoir nécessaire pour continuer.
    Profite ma belle.

    • Kaymet dit :

      Merci Marinette, c’est ce que je me dis parfois en écrivant, parce que j’aimais aussi lire cet espoir chez d’autres pendant les essais…
      Mais bien sûr je ne vous oublie pas. Vivement qu’on soit toutes de l’autre côté du pont.
      Bises et courage pour la suite

  8. On non, on n’oublie pas celles et ceux qui attendent encore, depuis si longtemps!

    Comme on aime ces petits gestes si précieux de nos proches qui savent à quel point ça a été dur et long pour nous, ces gestes qui sonnent comme un rêve qui prend forme aux yeux des autres aussi. Les sentir se réjouir avec beaucoup de sincérité, c’est très émouvant. Ils attendaient eux aussi ce bébé. On mesure la chance qu’on a d’avoir à nos côtés des gens comme ça, qui viennent finalement prendre la place de ceux qui ont pu tant nous blesser sur le chemin qui nous a menés à ce bébé qui pousse en nous.

  9. Bonne fête des (futures) mamans ma jolie. Cela doit être une journée bien consolatrice. Je rêve d’une bola. Je les regardais avec envie au début de ma grossesse… J’espère en avoir une bientôt. Je suis heureuse pour toi/vous. Quel réconfort de te voir savourer. Je t’embrasse fort

    • Kaymet dit :

      Merci ma jolie. J’avoue que je n’y pensais plus dimanche, au fait que c’était la fête des mères, avant de lire ton messages; faut dire que je n’ai jamais vraiment fantasmé sur cette journée, qu’ici c’était il y a quelques semaines déjà, et puis vu qu’on n’a pas la télé, on n’a pas les pubs qui vont avec… mais du coup j’ai pensé à appeler ma mère au passage! 😉
      J’espère aussi que tu porteras une bola très bientôt.
      Gros gros bisous

  10. Mastacloue dit :

    Quel jolie façon de le dire…Merci pour ça. Bises Kaymet et bonne fête de Maman!

  11. celine dit :

    Tout plein de douceurs et délicatesse dans ton billet,c est super de te lire…:-)
    bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s