L’étoile filante

Une belle nuit étoilée, que je regarde l’espace d’un instant – tout juste le temps de voir une petite étoile filante. Ma première cette année.

La première fois que je me rends compte que le vœu que j’ai formulé depuis plus de 13 ans maintenant, à chaque étoile qui filait sous mes yeux (et il y en a eu !), ce vœu est en train de se réaliser, mon miracle est en chemin ; que ce vœu je n’ai plus besoin de le faire… Bien sûr, j’ai vite trouvé de quoi en faire un autre – tout n’est pas encore joué sur cette longue route. Mais quand même, depuis 13 ans…

Et puis juste après je me suis promis une chose : les prochaines étoiles seront pour les copines de galère, celles qui attendent toujours leur miracle, le cœur en vrac et les yeux secs d’avoir trop pleuré sur les échecs à répétition. J’aimerais tant qu’elles me suivent toutes de près, de très près sur cette jolie route.

Je n’écris plus, je n’y arrive pas. Je pense à vous pourtant. Surtout à toi, à toi et à toi ; et puis à toi aussi. Et à toi. A bien d’autres encore.

Je lis vos blogs, parfois avec un sourire, et puis trop souvent avec des larmes aux yeux. Je commente parfois – trop peu sans doute.

J’aimerais partager tant de choses. Mais les mots se perdent en chemin. Vous dire que tout va bien, parler du ventre qui pousse, c’est tellement délicat. Écrire à l’une et à l’autre que je comprends la douleur, que je n’ai pas oublié – oui, c’est vrai ; mais de quel droit, puisque j’ai cette chance incroyable d’en être là où j’en suis ?

Parfois je raconte certaines de vos galères à Mr, les yeux embués, et on finit toujours par se dire qu’on a été extrêmement chanceux, malgré les années, les essais, et les traumatismes le long du chemin.

Et bien souvent encore aujourd’hui je m’étonne en voyant dans le miroir ce ventre rond, en sentant un petit coup ici ou là – je suis donc enceinte, c’est vrai, je ne l’ai pas rêvé. Ça me semble à la fois si normal, et encore parfois tellement surréaliste et incroyable.

Me vient alors en tête le texte écrit par Frédérique Deghelt dans son très joli livre : « Je porte un enfant et dans mes yeux l’étreinte sublime qui l’a conçu » (la ponction sublime ?  😉 ).

« Vous attendez un enfant? Il faut dire oui… Le ventre en pointe nous trahit. Mais je pense non. C’est avant que je l’ai attendu. Pendant tous ces longs mois vides où rien ne se passait, où chaque mois venait alourdir ma peine, me renvoyant encore à une solitude… Pas mère… Pas l’ombre d’une espérance microscopique. Rien… L’angoisse… J’attendais un enfant, je tricotais du vide, je me faisais mon sang d’encre…
Maintenant je ne l’attends plus, je le savoure. Je le couve en mon ventre devenu terre d’accueil… Je l’exhibe, croyant au transparent berceau de ma peau en voile… Je le roule dans ma poussette de chair, aux étoiles de mes yeux : il est déjà là… »

DuCotedeChezNous

Publicités
Cet article a été publié dans Fertiles pensées, Ma vie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

52 commentaires pour L’étoile filante

  1. Lulu dit :

    Bon ben merci… Je chiale… Encore… Toujours…
    Je t’embrasse ma Kaymet.
    Je suis bien contente pour vous, tu sais. Enfin le bonheur…

    • Kaymet dit :

      Si tu savais combien j’aimerais le partager avec toi ce bonheur, qu’on ait chacune notre part égale.
      A l’instant mon chéri s’inquiétait de me voir pleurer devant l’écran – c’est que… j’ai vu apparaître un commentaire, et avant même de le lire, j’ai su qu’il était de toi, une intuition, et ça m’a beaucoup touchée.
      Je t’embrasse fort

  2. Bon ben moi aussi je pleure. Je pense si souvent à toi. Je t’embrasse fort

    • Kaymet dit :

      Coucou ma belle, je réponds bien tard mais je pense aussi souvent à toi et à tes deux petits miracles qui se construisent. Je t’embrasse bien fort

  3. loLo dit :

    J’aime tes mots plein de poésie et de douceur, et ta délicatesse, je suis heureuse que tu n’aies plus à attendre, ça te va si bien… Plein de pensées émues.

    • Kaymet dit :

      Merci ma jolie. Je pense très très fort à toi ces jours-ci. Je ne commente pas, mais je te suis et demain sera un grand jour. Les doigts sont croisés et mon cœur est plein d’espoir pour tes jolis embryons qui pètent les scores!

  4. pivoinespma dit :

    C’est tellement beau. Mais il ne faut pas culpabiliser tu as mérité d’être heureuse et nous les pmettes en attentes on aime bien les histoires qui finissent bien 🙂 des bisous

    • Kaymet dit :

      Merci Pivoine – je ne parlerais pas de mérite car personne ne mérite l’infertilité et toutes celles qui galèrent et qui n’ont pas (encore) la chance d’avoir un bébé au bout le mériteraient tout autant. Toi la première d’ailleurs, et c’est bien ce que je te souhaite, que la roue tourne enfin!!!!
      Bises

  5. monpetitoeuf dit :

    C’est vraiment beau ce que tu écris… merci

  6. Ce sont de jolis mots et c’est un joli bonheur qui t’attend, qui vous attend… Merci pour ta délicatesse et pour, qui sait, peut être, si la chance nous sourit, à nous, toutes les autres, de nous montrer le chemin… Bonne installation ici…

  7. maye dit :

    Coucou jolie Kaymet
    Ca fait du bien de te retrouver. Comme je viens de le dire à une amie (elle était tellement gênée, les larmes aux yeux de me le dire) qui attend un petit miracle depuis 3 mois ( 3ans d’essai couette, dosages anormaux, juste avant le rdv chez mon super doc, elle tombe enceinte. Du coup, elle a une écho à 6 semaines pour bien lui montrer qu’elle ne rêve et là le super doc découvre qu’elle est ompk), « heureusement que des petits miracles arrivent encore, heureusement qu’on tombe enceinte, heureusement qu’on se soutient les uns les autres et qu’on communique, que l’on s’aide à avancer et surtout avec une personne aussi douce, prévoyante, sage, que toi, qui a toujours eu les mots pour m’apaiser, m’aider à prendre mon chemin, à dire les choses pour lâcher-prise, accepter et enfin agir et avancer, je ne peux qu’être heureuse pour toi ». Kaymet, j’aurai pu te dire tout ça. Je te dis tout ça. Tu ne seras jamais maladroite dans ton partage car tu es soutenante pour les autres, à l’écoute et si humble. Tu transmets ta compréhension des choses de la vie et pour moi dans nos échanges cela va au-delà du simple fait de donner la vie, tu parles de la vie, tu aimes la vie. Garde ta spontanéité (elle est toujours teintée de pudeur, c’est toi). J’espère te croiser bientôt. Nous sommes très occupés à l’approche du mariage et si heureux de s’unir. On revit également car nous avons enfin accepter de prendre le bateau pour une très longue traversée (les avions, c’est pas pour nous). Nous avons finalement choisi une petite planète, elle est douce aussi et on c’entraide, on communique. On a lâché notre gros baluchon, qui était vraiment trop lourd pour une énorme valise mais tu sais quoi Kaymet, elle est à roulette et avec mon doudou on a la même, alors même pas peur de faire des tas de kilomètres. Ca y est, on est sur le même parcours et tellement forts, plein d’amour pour aller s’il le faut chercher nos enfants au bout du monde. On se sent libérer et sur notre chemin. Chacun sa route, lâcher-prise au bon moment et accepter son chemin de vie, c’est ce qu’on souhaite à présent. Je t’embrasse fort et à très vite. Joli bonheur à vous. Maye.

    • Kaymet dit :

      Maye, j’ai adoré ton commentaire, et le relire aujourd’hui m’a redonné tout plein de frissons. J’aime cette belle énergie dans laquelle tu es/vous êtes.
      Je ne sais plus quand est prévu le mariage – est-ce que c’était pour novembre? Peut-être est-il déjà passé. En tout cas, je vous souhaite un merveilleux bonheur à deux aujourd’hui et à bien plus demain.
      Continue à me donner de tes nouvelles, à m’en dire plus sur cette belle planète et sur le reste. Ça me fera très très plaisir.
      Bises

  8. damelapin dit :

    C’est magnifique… Le dernier paragraphe m’a donné des larmes. Oui tu as de la chance mais tu es une battante, comme nous toutes. Tu as le droit au bonheur. Accueille cette vie qui grandit en toi, pour vous, pour lui/elle, pour nous. Bref, tu as le droit. Le droit de nous dire ce que tu veux.

  9. 1000myrtilles dit :

    Toujours autant de plaisir à lire tes textes et à découvrir tes citations. Et très heureuse de savoir que tout va bien.

    • Kaymet dit :

      🙂
      Merci à toi de partager tes premières expériences; j’ai lu avec beaucoup d’intérêt hier ton expérience de l’allaitement – à quelques semaines (ou jours peut-être?) du « grand changement », c’est précieux de lire ces expériences. Je commente bien trop peu, mais je te lis et suis ravie de découvrir ta nouvelle vie pas à pas.

  10. barbidou2 dit :

    De jolis mots, qui sonnent justes … Contente de voir que tu vas bien.
    Bises

    • Kaymet dit :

      Merci ma Barbidou!
      Quelle émotion en voyant la jolie photo que tu as mise sur ton blog il y a quelques jours…
      Bise tout plein

      PS: suite à ton post, j’ai regardé aussi l’émission des Maternelles et ai trouvé vraiment dommage le biais qu’ils semblent avoir choisi, le fait qu’ils pointent du doigt de supposées difficultés en lien avec la PMA – alors que statistiquement ces difficultés se retrouvent certainement dans tous les cas de figures, PMA ou non. C’est dommage de mettre des idées tordues dans la tête des gens qui ne connaissent à ce parcours…

  11. dit :

    Quelle justesse dans tes mots. C’est exactement ce que je ressens, quand je suis en « panne de commentaires » à laisser sur les blogs PMettes, ou face à la détresse de ma meilleure amie qui galère tjrs, depuis plus de 5 ans, alors que nous n’avons attendu « que » 2ans et demi…
    Tu m’as donné envie de lire ce livre… prochain achat, je crois 🙂
    bises

    • Kaymet dit :

      Merci Cé!
      L’as-tu acheté le livre au final?
      Ça doit être bien difficile parfois de trouver la bonne attitude face à ta meilleure amie – et en même temps, tu es très bien placée pour comprendre très concrètement ce qu’elle peut traverser, et ça c’est précieux. Je sais de quoi je parle car ma meilleure amie a aussi vécu l’infertilité (en même temps que moi), les IAC, les FIV, et a connu le bonheur d’être maman bien avant moi – mais nos échanges ont toujours été riches et importants pour moi pendant toutes ces années (et aujourd’hui encore bien sûr), car elle comprend le monde de la PMA…
      Bises

  12. Lily dit :

    Heureuse de voir que ta grossesse se passe bien, le ventre qui pousse, les petits coups…
    Je ne sais plus quand est prévu l’accouchement. Le temps file, je n’en ai plus la notion.
    Plein de bisous ma Kaymet et merci pour les étoiles 😉
    Lily.

    • Kaymet dit :

      Je t’embrasse fort ma Lily – j’espère que tu te remets de ce traumatisme d’octobre. Je pense bien fort à toi et t’envoie tout mon soutien.
      Gros gros bisous

  13. laqueteduplus dit :

    Tout pareil… c’est tellement difficile de continuer à écrire, commenter, trouver les mots justes.. l’impression un peu de ne plus avoir ma place et pourtant jamais je n’oublierai notre parcours pour en arriver à ce bébé. Je me dois, je dois à toutes ces filles qui attendent encore leur tour de ne pas oublier, de continuer à les soutenir. Mais est-ce qu’on aide vraiment, alors qu’on est « passé de l’autre coté »? je ne sais pas.
    Je savoure mon petit bonheur mais pour l’instant impossible d’en parler sur mon blog avec des papillons qui volent autour, ça serait comme caresser mon ventre perpétuellment devant une pmette qui attend depuis trop longtemps…
    (magnifique texte, merci d’avoir partagé! c’est tellement ça !)
    Biz

    • Comme quoi les yeux ne seront jamais totalement secs… Merci pour tes jolis mots qui font du bien.
      Je réponds intentionnellement à ton commentaire Mme El, car OUI tu as, et vous avez votre place dans la communauté. Vos posts nous font du bien car vous avez toujours des mots gentils pour nous qui attendons. J’aime lire vos expériences qui me disent que parfois on ne se bat pas pour rien.
      Merci à toutes les deux, merci à toutes les autres qui n’ont pas oublié.
      Des bisous

      • laqueteduplus dit :

        un grand MERCI Alice…. non, on ne se bat pas pour rien, ça en vaut le coup, promis.. pleins de bisous à toi aussi !!

      • Kaymet dit :

        Belle Alice, merci pour ton commentaire. Courage dans ces batailles – je te souhaite qu’elles portent leurs fruits bientôt.
        J’ai été très émue par ton dernier billet sur la discussion avec ta chef. Si tu as de bons contacts avec elle, les échanges avec elle peuvent être précieux.
        Bises tout plein

    • Kaymet dit :

      C’est difficile de trouver la distance juste – continue à savourer ton bonheur!
      Et j’espère que tu te remets de ton test du glucose… 😉
      Bises

  14. madamepimpin dit :

    Des magnifiques mots comme toujours Kaymet ❤
    Savoure pour nous toutes, et merci pour les prochaines étoiles filantes.

    • Kaymet dit :

      Ma chère Mme Pimpin, que de mots j’ai voulu te transmettre en réaction à tes billets mais je ne commente pas depuis mon téléphone et suis assez peu sur mon ordi ces derniers temps.
      J’ai aimé la réaction de ton biologiste, même si elle était très certainement inattendue et déroutante… mais de savoir qu’un médecin est de nos jours capable de considérer une femme dans son ensemble avec non seulement un corps mais aussi un cœur et une tête (non, nous ne sommes pas qu’un utérus…!), et qu’une approche globale peut avoir du sens, je trouve ça hyper positif. Et pour moi ça ne sonne pas du tout comme le « c’est dans la tête » entendu bien trop souvent (infertilité inexpliquée de mon côté depuis 13 ans, je connais bien cette petite phrase assassine…); je pense plutôt que de notre côté de la planète on a bien des choses à apprendre notamment sur l’influence des énergies dans le corps – que ce soit le reiki, l’acupuncture ou d’autres approches qui peuvent y être liées, je ne pourrais bien sûr jamais dire dans quelle mesure ça influence ou non un résultat puisqu’on ne sait pas le mesurer, mais ça n’a rien à voir avec ce qui se passe « dans la tête », c’est beaucoup beaucoup plus compliqué que ça et j’ai hâte que tu nous racontes cette expérience comme tu sais si bien le faire.
      Gros bisous

  15. nanaquiattend dit :

    Ton billet m’a arraché quelques larmes au boulot (pas bien !)…Je suis si heureuse de te savoir de l’autre coté….Prend soin de toi

  16. Tout semble bien aller, y compris votre déménagement 🙂
    Je comprends ce sentiment qu’écrire parfois, ne sert plus à grand chose, ou est devenu indécent, mais c’est important surtout de ne pas se forcer à le faire.
    Mon blog c’est mon exutoire, car même de l’autre côté de la rive, il arrive que tout ne se passe pas aussi bien que prévu. Et les mots, écrits, m’ont toujours apaisée ou aidée à mettre des émotions concrètes sur l’impalpable.
    En tous les cas…que la vie soit douce et belle, où que tu sois 🙂

    • Kaymet dit :

      Merci MoM!
      Je sais qu’on n’y est pas encore, mais ça approche à grands pas et du coup je te souhaite déjà des fêtes paisibles malgré ta belle-famille qui est si difficile à gérer parfois… (j’avoue que j’hallucine souvent sur les histoires que tu racontes…).
      Tout plein de douceur à toi aussi

  17. Ton billet m’a tellement émue. Le dernier paragraphe m’a serré le coeur tellement c’est vrai et triste en même temps: toutes ces années d’attente…
    Je suis heureuse de ton bonheur, de lire ton « ventre devenu terre d’accueil », le « transparent berceau de ta peau en voile », ta « poussette de chair »…
    Écris encore ton bonheur. J’aime beaucoup te lire. Ton écriture est si poétique.
    Bises

    • Kaymet dit :

      Merci ma jolie.
      Pour ce dernier paragraphe, j’ai emprunté les mots d’une autre, car en effet, ils sont tellement beaux…
      J’espère que tu supportes mieux le médoc ces jours-ci et que la suite te sera belle et douce, enfin!
      Bises

  18. odileke dit :

    Je suis très contente pour toi, 13 ans que tu l’attendais cet enfant. Comme tant d’autres, tu penses que tu es chanceuse ,malgré tout ce que tu as supporté comme attente insupportable. Paradoxalement, je suis d’accord avec toi, quand on pense aux amies qui sont dans la peine, on a l’impression d’avoir cette chance qui nous paraissait inouïe. Continue à penser aux autres comme tu sais si bien le faire, c’est important.
    Et puis surtout, savoure ces quelques mois de bonheur, bientôt la rencontre…
    J’écoute Stromae depuis un certain post que tu as écrit, merci !

    • Kaymet dit :

      C’est étonnant cette façon de relativiser, et de se sentir chanceuse, non? Et pourtant, c’est vraiment mon ressenti (enfin le nôtre du coup! 🙂 ).
      Je savoure, chaque jour, c’est magique.
      Pour ce qui est de Stromae, on a acheté son album il y a quelques mois et on l’écoute très souvent – il a vraiment des chansons magnifiques.
      Tout plein de bises à toi et à ton joli petit bonhomme (merci pour le petit film que tu as envoyé il y a quelques temps, il était craquant!!)

  19. Je suis contente que tout pousse bien!
    Je vois que tu traverses la même phase ambivalente que moi : un bonheur inssassiable, et une culpabilité amère…
    Profite ma belle, ça passe trop vite
    gros bisous

    • Kaymet dit :

      Merci ma jolie – oui, je profite… J’ai hâte de vivre la rencontre et à la fois j’aimerais que ces moments magiques durent durent durent encore longtemps…
      De gros bisous à toi et à tes petits

  20. Quel bonher d’avoir de tes nouvelles ! Que tout se passe bien ! profites ! bises

  21. lisette84 dit :

    Je pense bien à toi, bien souvent…

    • Kaymet dit :

      Merci Lisette. Je te lis et pense bien souvent à toi aussi – je suis tellement désolée pour ton petit Némo et pour les prolongations auxquelles tu dois faire face. C’est déjà tellement difficile… Je t’envoie tout plein de bises de soutien

  22. Je veux bien une de tes étoiles ….

  23. Mastacloue dit :

    « Maintenant, je ne l’attends plus, je le savoure »…J’en pleure encore…Merci Kaymet de mettre des mots sur ce que je ressens. Comme toi, je vous lis, mais je n’arrive plus à écrire. J’espère sincèrement que chacune ici pourra vivre un jour ce qu’on est en train de vivre. Je ne réalise toujours pas vraiment. Il va bientôt être là, ce miracle et je ne réalise toujours pas.
    A bientôt, grosses bises.

  24. Kaymet dit :

    C’est fou, hein?
    Le grand jour approche à grands pas – peut-être est-il déjà arrivé pour toi? Qui de nous deux le vivra en premier… suspense! 😉
    Gros bisous à toi ma belle

  25. FutureMaman dit :

    Ce matin, tes mots ont fait écho aux miens. Je me suis permise de reprendre quelques lignes du livre de F.B pour laisser parler mes émotions.
    Je te souhaite une merveilleuse rencontre avec ton bébé.
    Bises d’une FutureMaman du Coeur en attente
    xxx

    • Kaymet dit :

      Merci de ton passage par ici Future Maman – tu as bien fait de reprendre les mots de FB, ils sont tellement beaux qu’il ne faut pas hésiter à les partager.
      Et merci pour tes jolis souhaits. Courage pour cette attente qui doit sembler interminable et vivement que tu rencontres ton petit bout à toi. Un jour, bientôt, ce sera ton tour – c’est ce que je te souhaite.
      Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s