Il m’arrive encore

Il y a des moments où je me prends à croire au fond, tout au fond, que peut-être quand même encore on pourra essayer – il nous reste deux mois, c’est possible (sauf que je n’ai pas de nouvelles de la doc, malgré quelques relances, et que je commence à penser qu’elle va me laisser poireauter jusqu’à ce qu’il soit trop tard). En même temps, recommencer pour un résultat des plus incertains, est-ce vraiment une chance ?

Il y a même eu un moment où j’ai pensé que peut-être on pourrait aller du côté de chez moi, dans mon pays d’origine, chercher l’aide que bien d’autres y ont trouvé (même si malheureusement pas toutes). Mais suis-je prête à ça ? Le sommes-nous ? Je crois comprendre entre les lignes que Mr l’envisage. Mais ça ferait tellement de bien de juste s’arrêter, enfin. De laisser tomber cet… « acharnement »( ?).

Il m’arrive encore de me dire que la vie serait peut-être capable de me faire un cadeau inattendu, au détour d’un cycle, quand on aura décidé de tout oublier.

Mais la plupart du temps je me dis juste que la vie qu’on a, c’est la vie qu’on aura, et qu’elle est déjà bien jolie, même si ce n’est pas celle dont j’ai toujours rêvé – mais qui a la chance de vivre sa vie rêvée ?

La plupart du temps je regarde ma puce et je me dis qu’on a déjà tellement de chance d’avoir une petite qui a absolument tout pour nous plaire, sans exception (en toute objectivité bien sûr).

Je me dis alors qu’on pourra choisir de voir la partie pleine du verre. Qu’avec un seul enfant, on pourra plus facilement (continuer à) voyager, lui faire découvrir le monde.

Je sais que quelque part dans les méandres de ma tête et de mon cœur, il y a une tristesse liée à tout ça qui se cache – je l’ai touchée du doigt quand j’ai eu envie de réécouter quelques chansons bien particulières la semaine dernière. Celle-ci, et puis aussi celle-là:

Ce que j’ai pu pleurer sur cette chanson – à l’abri chez moi, mais aussi quand LGS me regardait droit dans les yeux en la chantant il y a à peine plus d’un an… [au passage, le clip ne me parle pas du tout, mais les versions live en ligne ne rendent pas suffisamment justice à cette chanson]

Mais la tristesse n’a pas vraiment pointé le bout de ses larmes. Et d’ailleurs, le jour du non-transfert, pas une n’a coulé. La madeleine que je suis habituellement en a été bien surprise. Je m’étais sans doute suffisamment bien préparée à cette possibilité ; ça faisait partie du jeu. S’ils avaient tenu jusqu’à J5, l’espoir pour la suite était réel – mais je savais que ça relevait un peu du miracle.

Ces dernières semaines ont été bien chargées et les prochaines le seront aussi – de boulot, d’un déménagement, du quotidien. Alors je n’ai pas (encore ?) pris le temps de vous remercier toutes pour votre soutien toujours aussi précieux. Vous êtes juste… fabuleuses !

MERCI

Et pour répondre aux questions que j’ai eues ici ou là – oui, je vais bien 🙂

Je ne peux bien évidemment en rien comparer mon vécu avec le sien, mais c’est cette chanson qui me vient en tête régulièrement ces derniers jours, alors voilà.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour Il m’arrive encore

  1. La chanceuse dit :

    😯. Je t’embrasse

  2. Klara dit :

    My dear Kaymet, I have learnt so much by reading your and also other blogs. When I was younger, there were so many things that I didn’t understand. For example, since I was a teenage girl, I always knew that one day I will have three kids. I don’t know why exactly three, but somehow this seemed perfect number for a perfect family.
    Until reading your blog I thought that even if we got only one child, this would be for me enough for a complete happiness. But would it be enough?
    Anyway, I am very happy for you and for your little princess. And I hope all your wishes come true.
    lots of love from sLOVEnia,
    Klara

    • Kaymet dit :

      Dear Klara, thank you so much for your words. When I was younger I also dreamed of 3 kids (at least…). But life teaches us that we need to count our blessings where we have them, and my princess certainly is one.
      I think the difficulty is to cope with the hope, with the options that we think we still have, with the uncertainty, with the fact that if we could choose we would do things differently – as long as all of it is not fully clear, we can’t settle down into the life we have. But I can certainly say that despite this all we are already very happy.
      All the best to you, with love from France!

  3. migoune dit :

    De gros bisous Kaymet 💟

  4. Malgré le tumulte, ces mots sont d’une douceur et d’une paix incroyable. Tendres bises.

  5. Pénélope dit :

    Ton article m’a serré le cœur mais je suis heureuse de te lire, de savoir que tu vas bien, notamment grâce à cette jolie petite puce qui embellit vos vies à toi et ton amoureux. Je t’embrasse fort 💗

  6. pmavie dit :

    Oh, combien il me touche ton article…
    Je t’envois des pensées et te fais des câlins de réconfort ma belle… ❤

  7. justomate dit :

    L’infertilité nous remplit de doutes. Elle nous détruit à petit feu chaque jour, et il nous faut trouver la force (en nous… car trop peu de gens nous sont d’une aide précieuse) de continuer et de garder la tête haute.
    On a toutes pensé que peut-être nous n’y arriverions jamais. Puis parfois, la vie fait un cadeau. Cela peut encore arriver. Et c’est tout ce que je te souhaite !
    Je t’embrasse

  8. Fortuna dit :

    Honte à moi, ça fait plusieurs jours que je me dis qu’il faut que je prenne des nouvelles et je ne l’avais tjrs pas fait…
    J’espère que le Dr D va se bouger pour la suite, n’hésite pas à la harceler si besoin ! Tu as bien raison de garder espoir. Je t’embrasse.

  9. Gros gros bisous Kaymet. C’est difficile cette période d’incertitude… J’espère de tout coeur qu’un petit miracle vous permettra d’agrandir la famille. Et pourquoi pas le don en effet, on l’avait envisagé ici, c’est un travail à faire surtout quand premier bébé bio, ce peut être difficile comme cheminement.
    Heureuse de lire que ta petite fille vous comble, je te comprends tellement

    • Kaymet dit :

      Le don serait une option – la seule en fait maintenant. Mais comme tu le dis, avec un premier bébé bio, c’est loin d’être évident, et je crois qu’on ne prendra pas cette voie.
      Merci pour ton soutien. J’espère que tout se passe bien pour toi
      Gros bisous

  10. Victorienne dit :

    Ton billet me touche beaucoup Kaymet… Plein de 😚 en espérant que tu aies rapidement des nouvelles de la doc. Et courage pour le déménagement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s