Le moi chinois

Je me penche enfin sur le défi lancé par Mme Ours, que m’ont généreusement transmis Simone et September : dresser son portrait chinois en attendant le nouvel an du 28 janvier.

Exercice difficile pour moi qui ai toujours du mal à faire des choix, et encore plus de mal à savoir ce que j’aime vraiment, dans le fond. Après avoir tourné et retourné les questions dans tous les sens (« est-ce que je dois choisir ce qui me plait le plus, ou ce qui me représente le mieux ? » genre si je devais choisir un animal, est-ce que ce serait une girafe parce que je suis grande, ou un renard parce qu’il fait partie intégrante de moi (oui ça peut paraître bizarre dit comme ça…), ou encore un chat ou un singe parce que ce sont eux finalement mes animaux préférés – bref, appelez-moi compliquée !), au final, j’ai quand même réussi à démêler un peu tout ça, et voilà le résultat. Merci encore les filles, j’ai vraiment aimé creuser toutes ces questions !

Si j’étais un objet, je serais un hamac pour chat – je rêve qu’ils en fassent des comme ça pour les humains, mais il faudrait un gros chauffage… S’allonger dans un hamac tout doux tout confortable, collé contre le chaud, c’est juste top.

img_5994

Si j’étais une couleur, je serais le vert – alors que je n’ai rien de vert chez moi, ni habit (bon peut-être un truc kaki, et aussi un chapeau qu’on m’a offert), ni rien d’autre (sauf quelques guides verts 🙂 ), que je n’ai franchement pas la main verte, et que j’ai fait pas mal de théâtre où il est proscrit de porter du vert. Mais s’il faut que je choisisse un pion dans un jeu de société, ce sera vert, parce que c’était ma couleur préférée gamine, et puis vu que mon boulot est axé environnement, je suis un peu cataloguée avec cette couleur-là.

Si j’étais un pays, je serais un pays imaginaire – je ne me vois pas finir ma vie ailleurs qu’en France, mais mes racines sont toutes ailleurs, j’ai eu la chance d’habiter dans 4 autres pays, et j’espère avoir l’occasion d’en découvrir encore beaucoup d’autres. Alors en choisir un seul m’est impossible.

Si j’étais un son, je serais la douce et envoûtante sonorité d’un kalimba – j’adore.

img_5998

Si j’étais une odeur, je serais l’odeur de l’herbe fraichement coupée – mon odorat a longtemps été aux abonnés absents ; il est maintenant bien plus présent, pour mon plus grand plaisir, et dès que je sens quelque part cette odeur d’herbe (je parle bien de gazon, évitons les malentendus…), je me retrouve instantanément propulsée dans mon enfance.

Si j’étais un aliment, je serais un éclair au chocolat – un grand classique vers lequel je me tourne bien souvent, et qui me sert de référence pour comparer les boulangeries.

Si j’étais une saison, je serais le printemps – en réalité j’aime toutes les saisons, elles ont toutes quelque chose d’agréable, mais les promesses du printemps, les fleurs qui apparaissent, le soleil qui chauffe chaque jour un peu plus et les jours qui rallongent, je trouve tout ça assez magique.

Si j’étais un couple (ou duo), je serais Marion Cotillard et Guillaume Canet – oui, je suis d’accord, on est loin des couples de légende qui ont fait de grandes choses et qu’on pourrait citer en exemple… mais mon rêve de gosse était de faire du cinéma (et, disons que, quelque part je suis restée une gosse… parfois j’en rêve encore 🙂 ), et tous les deux je les trouve assez épatants dans leurs parcours respectifs, en plus on a plus ou moins le même âge et on vient un peu du même coin ; bon en plus, eux ont réussi à avoir leur petit deuxième a priori… tout leur réussit quoi…

Si j’étais une fleur, je serais une orchidée – c’est la fleur que j’ai choisie pour mon petit bouquet de mariée. J’ai aussi reçu une belle orchidée il y a bien longtemps que j’ai réussi à garder et à faire fleurir deux fois par an pendant pas mal d’année (en vrai, elle se débrouillait très bien toute seule, elle n’était pas très difficile, heureusement pour elle…) ; malheureusement elle n’a pas survécu à un déménagement de 500 km en plein hiver… et depuis je n’ai pas réussi à renouveler l’exploit, mais je ne désespère pas.

Si j’étais un poème, je serais un poème de Prévert – j’aime beaucoup ‘Rue de Seine’ et ‘Déjeuner du matin’, mais ils sont bien trop longs, alors en voici un (beaucoup) plus court, appelé ‘Le paysage changeur’ :
« De deux choses lune
L’autre c’est le soleil »

Si j’étais un proverbe, je serais « Si vous voulez être heureux, soyez-le » (Léon Tolstoï) – il y a quelques jours, je réfléchissais à ce que je pourrais bien mettre dans cette rubrique. On allait partir pour une sortie restau, et je me suis dit que j’aurais peut-être une illumination là-bas, d’une façon ou d’une autre. J’ai bien rigolé quand j’ai vu cette citation sur le mur du jardin du restau ; je me suis dit que la vie avait décidément de l’humour parfois. D’autant plus que cette citation est en lien avec la loi de l’attraction, en laquelle je crois beaucoup. Et en plus, son origine fait aussi partie des miennes, puisque comme j’aime le dire, j’ai un ‘papyrus’.

Si j’étais un moment de la journée, je serais ces moments où je me réveille en pleine nuit, et que je constate avec bonheur que non, ce n’est pas l’heure de se lever, et qu’il me reste encore plusieurs heures à dormir

Si j’étais une date, je serais une journée de décembre en 1987 – ce moment entre deux vies où je savais que je n’aurais très certainement plus ou quasi de contacts avec l’avant et que je ne savais pas encore ce que me réservait l’après. C’était à la fois vraiment rude, et complètement unique ; une sorte de bulle coupée du monde pendant une bonne dizaine de jours. J’ai lu le Grand Meaulnes dans cette parenthèse, et c’est un livre qui a vraiment une place à part pour moi.

Si j’étais un objectif, je serais celui de suivre le conseil de Léon dont je parlais ci-dessus.

Si j’étais un souvenir d’enfance, je serais les fêtes d’anniversaire de mon frère avec ses copains, où j’étais la seule fille et la seule plus jeune du groupe – j’avais l’impression d’avoir plein de grands frères, c’était top. Et fierté suprême, j’ai même été invitée à quelques anniversaires des fameux copains, toujours seule fille et seule plus jeune, dont une fois où même le petit frère de mon âge n’était pas accepté parce que « trop chiant »…

Je propose à mon tour à Julys, Automne et Lily au pays des cigognes de relever ce défi du moi Chinois – si vous en avez envie bien sûr. Ceci pour vous dire, les filles, que même si je ne vous ai pas lues depuis bien longtemps (ou presque), je pense souvent à vous.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Le moi chinois

  1. September dit :

    J’étais sûre que tu me ferais rêver et sourire !
    Je t’embrasse fort 😘
    Chhuuut rendors toi… Tu peux faire la grasse mat 😉😉 Très beau dimanche !

    • Kaymet dit :

      Toi aussi tu m’as bien fait rire! Effectivement, j’ai pu faire la grasse mat ce matin, trop bien… 🙂
      Gros bisous et très bel après-midi à toi ❤

  2. La Plume dit :

    J’aime beaucoup ton portrait chinois. On retrouve le vert un peu partout. Dans le printemps et l’odeur de gazon fraîchement coupé 😉

  3. Choco_not dit :

    J’adore ton moment de la journée ! C’est vrai que c’est bon ça, quand tu vois que tu as encore qq heures de sommeil devant toi.

    • Kaymet dit :

      Oh oui, c’est top! D’ailleurs ça m’est arrivé plusieurs fois cette nuit, comme par hasard juste après avoir posté ça – à la 2e ou 3e fois, je me suis d’ailleurs dit que oui bon d’accord j’aime bien mais faut pas non plus en abuser… 😉

  4. Merci beaucoup pour la citation de Tolstoï, vaste programme …. 😘

  5. barbidou dit :

    Hello ma belle … Merci pour ton message sur la Looseuse il m’a bcp touché … me revoilà donc ici pour lire et constater que nous avons des points communs (le vert, l’odeur de l’herbe, Prevert mais pas pour les mêmes raisons..).. J’essaie de trouver ton contact pour t’envoyer un petit mail, je ne vais pas pourrir ton blog avec ma vie ! bises et à plus Barbidou

  6. linemb dit :

    J’adore les portraits chinois 🙂 Toujours une façon originale de découvrir quelqu’un.. je vais flâner un peu au fil des pages de ce blog !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s